INTERVIEW KOSSOUNOU Odilon (Défenseur central) :

« Je suis à ce niveau grâce à l’ASEC Mimosas »

Transféré du Club Bruges KV au Bayer 04 Leverkusen pour un montant record jamais réalisé par un club de football belge, KOSSOUNOU Odilon a rejoint sa nouvelle écurie allemande en pleine préparation de la prochaine saison. Entre deux séances d’entraînement, le défenseur central international ivoirien, issu de l’Académie MimoSifcom, a bien voulu nous accorder cette interview exclusive.

 

Quels ont été tes premiers sentiments en signant au Bayer 04 Leverkusen ?

J’ai accueilli la proposition du Bayer Leverkusen avec beaucoup de joie. Après, les choses se sont accélérées et ont été logiquement concrétisées. Je ne peux qu’être heureux.

 

Tu as certainement reçu plusieurs sollicitations. Qu’est-ce qui a motivé ce choix pour la Bundesliga et le Bayer 04 Leverkusen ?

C’est vrai, j’étais courtisé par plusieurs clubs en Europe. J’ai fait le choix de la Bundesliga parce que l’Allemagne est une grande nation de football comme la Belgique et son championnat fait partie des meilleurs au monde. Quant au choix du Bayer 04 Leverkusen, je l’ai fait parce que c’est l’un des meilleurs clubs de cette Bundesliga et ses dirigeants ont été très convaincants dans les discussions. C’est une chance pour moi, parce que ce club a le profil dont je rêvais pour mon projet de carrière. Je n’ai donc pas hésité un instant à m’engager.

 

Quels commentaires fais-tu de ce transfert record en Belgique ?

C’est un grand honneur pour moi d’être, à l’heure actuelle, le plus gros transfert de la Belgique. Mais c’est aussi une énorme responsabilité à supporter. Je suis conscient que les regards sont maintenant dirigés vers moi. Je me dois donc de faire aussi bien sinon mieux que ce que j’ai pu réaliser jusque-là pour mériter les espoirs placés en moi.

 

Après avoir prolongé jusqu’en 2024, tu rapportes un gros chèque au Club Bruges KV. C’est aussi un sentiment de fierté supplémentaire, sans doute.

Bien évidemment. Je suis heureux pour ce club belge qui m’a fait confiance et m’a donné l’occasion de me faire voir à l’international. Aujourd’hui, tout le monde en bénéficie. C’est vraiment génial.

 

De l’Académie MimoSifcom au Bayer 04 Leverkusen en passant par Hammarby IF et la sélection nationale. Que de chemin parcouru en si peu de temps ! Quel est le secret de KOSSOUNOU Odilon ?

Il n’y a pas d’autres secrets que le travail acharné. C’est ce qui permet d’atteindre les objectifs. Ce n’est pas nouveau de le dire. J’essaye toujours de me donner à fond dans tout ce que je fais.

 

Comment s’est passé ton accueil en Allemagne ?

Formidable ! j’ai reçu un très bel accueil. J’ai trouvé sur place des personnes positives. Ce qui me fait croire que mon intégration sera aisée.

 

Quelles sont tes nouvelles ambitions avec le Bayer 04 Leverkusen ?

Je compte m’investir pleinement pour aider le club à atteindre ses objectifs. Si je réussis ce pari, je pense que j’en retirerai aussi les bénéfices.

 

Que retiens-tu de ton passage au Club Bruges KV?

C’est un club qui m’a permis de progresser plus que je ne l’espérais. Sa présence continuelle en Champions League ou en Europa League m’a fait grandir remarquablement.

 

Quels souvenirs gardes-tu de l’Académie MimoSifcom et de l’ASEC Mimosas où tu as été formé ?

L’ASEC Mimosas est ma base. Tout le temps passé dans ce club a été formidable et inoubliable. C’est aussi grâce à l’ASEC Mimosas que je suis à ce niveau. J’ai beaucoup appris là-bas. Aujourd’hui, je suis très heureux et fier d’être issu de son centre de formation, l’Académie MimoSifcom dont je salue tout le personnel, des dirigeants, aux jardiniers en passant par les encadrants.

 

As-tu un modèle, un joueur qui t’inspire pour bâtir ta carrière sportive ?

Mon modèle est forcément un défenseur central. Il s’agit de Sergio RAMOS, l’ex-Madrilène qui s’est engagé récemment avec le PSG. Son courage, sa détermination et son abattage pendant ses matchs m’inspirent.