La malchance était du côté mimosas

Malgré une nette domination et de franches occasions de but, l’ASEC Mimosas a concédé une défaite (0 – 1) face à l’ASI d’Abengourou, cet après-midi, au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la 14e journée de la Ligue 1. Une défaite pleine de conséquences qui rétrograde les Mimos, de la 6e à 8e place du classement.

Comme un signe révélateur, l’ASEC Mimosas encaisse un but matinal, dès la 6e mn de jeu. L’ASI bénéficie d’un coup franc excentré sur son attaque gauche. Le coup de pied arrêté exécuté par ZOUZOU Franck trouve la tête décroisée  de ZOUGOULA Kevin esseulé au point de penalty pour l’ouverture du score (0 – 1 ; 6e mn). Débute ainsi une rude bataille dans l’antre jeu. A la 12e mn, les Mimos sont, cette fois, sauvés par leur gardien de but KOFFI Hervé qui réalise une belle parade sur un coup-franc de TRAORE Salif qui prenait la direction de la lucarne. L’ASEC Mimosas prend dès lors, le match à son compte. A la 21e mn, ZAKRI Krahiré tente sans succès un retourné acrobatique dans la surface de réparation. Les Princes de l’Indénié sont acculés et rusent par  la blessure de leur gardien de but pour casser le fort rythme de jeu imprégné par les Jaune et Noir. A la 31e mn, ZAKRI Krahiré  déborde sur le côté gauche avant d’envoyer un centre en retrait sur lequel DAO Youssouf arrive en retard pour reprendre. 4 mn plus tard et sur un coup-franc de COULIBALY Dalla, le gardien de l’ASI est mis en difficulté, mais se dégage des poings. Les Mimos obtiennent une dernière occasion avant de coup de sifflet pour la pause, à la 45e mn. Sur une belle phase de jeu partie du milieu de terrain, COULIBALY Dalla se retrouve dans la surface de réparation avec une balle en chandelle qu’il ne parvient pas à redresser pour battre le gardien de but de l’ASI d’Abengourou. Les Mimos vont donc à la pause avec un passif d’un but.

L’ASEC Mimosas entame fort  la 2e partie. Dès la 46e mn, elle se crée une première occasion. ZAKRI Krahiré chipe la balle à un défenseur sur le côté droit et le transmet à COULIBALY Dalla dans la surface de réparation. Ce dernier se rate une première fois avant de reprendre le ballon finalement sauvé in extremis  par un défenseur sur sa ligne. Les Mimos reviennent à la charge à la 51e mn. Sur un long dégagement de KANGOUTE Adama, dévié par ZAKRI Krahiré, DAO Youssouf prend le dessus sur deux adversaires et met une belle frappe qui est renvoyée  par KOUADIO Akissé, le gardien de but de l’ASI. L’ASEC Mimosas s’installe totalement dans le camp adverse. Les tentatives ne manquent pas, mais la réussite est totalement absente. Ni la tentative de lob de NOUWOKLO Kossivi à la 59e mn, ni la frappe de DAO Youssouf à la 72e mn, ni la tête de BAKAYOKO Adama à la 74e mn, ni  même l’action de la passe de DAO Youssouf pour KAMENI Joseph, seul devant le but, à la 83e mn, encore moins la double occasion de DAO Youssouf et de GOUA Marc qui trouve la barre transversale, ne permettront à l’ASEC Mimosas de refaire son retard. Sans se décourager, les mimos poussent vainement jusqu’au bout des 90 minutes. Dans le temps additionnel, le défenseur central de l’ASI rate un dégagement et manie le ballon dans sa surface de réparation. Mais, il peut compter sur l’arbitre DEMBELE Denis qui fait mine de ne rien voir et n’accorde pas le penalty. L’ASEC Mimosas s’incline donc sur ce but marqué depuis la 6e mn  et laisse filer l’AS Tanda, le leader qui compte désormais 7 points d’avance. Mais rien n’est encore jouer et il faudra se remettre dans la course, le dimanche prochain, en prenant le dessus dans le derby de la 15e journée, contre l’Africa Sports, lors de la 15e journée de la Ligue 1.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × 2 =