Un leader doit tomber dimanche au Félicia

La coupe Nationale enregistrera le dimanche prochain, son duel très attendu dans le cadre des ¼ de finale. Duel très attendu et rendez-vous de haut niveau, l’ASEC Mimosas et l’AFRICA Sports se mesureront pour le grand plaisir des sportifs ivoiriens.
Alors que l’on les attendait plutôt lors des phases retour du championnat national, le sort en a décidé autrement, et la Coupe nationale donnera de la floraison à ses ¼ de finale avec en affiche le derby ASEC-AFRICA. Pour les observateurs avertis, cette rencontre sent la poudre, c’est une vrai finale avant la finale de la coupe nationale. Et sera une vue grandeur nature du renforcement effectué lors du mercato de juillet 2009 par les deux plus grands clubs du championnat national.#

Avec un nouvel entraineur, qui a su remettre de l’esthétique dans le jeu Oye, et qui a permis aux membres associés de connaitre une remontée au goût des sportifs, en leur permettant de bénéficier de la 3ème place du classement, les protégés du Président Kuyo Narcisse semblent avoir du vent dans leur voile. Même si le nid de leaders reste inaccessible aux aiglons, on perçoit aisément que les oyes aspirent à mieux. Ils avaient choisi la scène de la ligue 1 pour signifier leur retour et l’aubaine si cela en est vraiment une, que leur offre les ¼ de finale de la coupe nationale sera pour eux le lieu de crier haut et fort leur retour. Du fond du classement à l’honorable troisième place en embuscade derrière les hommes de Ginette Ross, l’Africa Sport aura fait un grand saut. Est-ce le bond tant attendu ?

Cette explication ne saura se faire sans l’adversaire d’en face qui n’est autre que le champion à mi parcours l’ASEC Mimosas. Oui des Mimos métamorphosés et qui ont retrouvé leurs couleurs dorées dans un épanouissement offensif fort d’un développement et d’une conduite libre et sans pression. Les Jaune et Noir n’ont plus le poids d’une attaque évoluant au rythme des occasions sporadiques du match mais la bande à maxime Gouaméné respire bien et aspire à rappeler aux nombreux actionnaires les années de gloire du club Jaune et Noir. Victorieux du dernier derby ASEC-AFRICA à Bouaké dans le cadre du championnat, les protégés de Me Roger Ouegnin essayeront de rééditer l’exploit le dimanche 19 juillet prochain au stade Félix Houphouët Boigny. Meilleure attaque et meilleure défense avec une tour de contrôle à laquelle n’échappe aucune balle, les enfants de Sol béni, ont sorti le grand arsenal durant les dernières journées de la ligue. La bande à Maxime Gouaméné espère avoir le meilleur de sa performance pour donner le vrai reflet doré à ses futures rencontres. Même si ce déballage énergétique et impressionnant des enfants de sol Béni ne refroidit pas l’ardeur des Oyés, les hommes du Président Kuyo Narcisse auront à tenir de réels arguments devant une cohorte Jaune et Noir plus que jamais déterminer à rafler tout sur son passage.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × 2 =