L’ASEC finit le championnat en beauté

Le championnat national vient d’éteindre ses lampions lors de la 26ème et dernière journée très chaude et mouvementée. L’ASEC Mimosas recevait pour cette dernière journée, l’Entente Sportive de Bingerville, au stade Robert Champroux de Marcory. Cette rencontre, les actionnaires l’ont voulu festive et ont manifesté cela par un déplacement massif au stade Robert Champroux. Cette festivité cachait une lueur d’espoir pour le titre de championnat 2008 en comptant sur un éventuel match nul ou une éventuelle défaite de l’Africa Sports qui était en déplacement dans la cité des antilopes. Mais avant toutes choses, les Jaune et Noir, tout en attendant les échos de Daloa, devaient assurer ce dimanche, et cela, ils l’ont fait en se déployant de tout leur talent sur le rectangle vert du stade Robert Champroux.

Après une longue période d’observation, qui aura durée toute la première période, c’est en deuxième mi-temps que les Jaune et Noir actionnent le rouleau compresseur. Après plusieurs incursions sans lendemain dans la défense des Bingervillois très bien en place, les poulains de Patrick LIEWIG trouvent en fin la meilleure carte à la 52ème minute. Ce but, l’on le sentait venir depuis quelques instants vue la forte pression soumise par l’attaque Jaune et Noir. Les multiples corners qui se succédaient en étaient une illustration parfaite. Et c’est justement sur un corner que Diomandé Hervé, monté en avant poste, va montrer la route des filets à ses coéquipiers. Le libéro mimosas s’élève au dessus de la défense de Bingerville et d’une excellente tête offre le premier but à la grande famille Jaune et Noir.
A la 65ème minute, Gohi Bi Cyriac le buteur attitré de l’ASEC Mimosas va s’illustrer de manière magistrale. Sur un retrait, le jeune attaquant Jaune et Noir jauge la chute du ballon qu’il reprend à mi-volée. Cette excellente reprise de balle hypnotise le portier Badra de l’ESB. A 2 buts à 0, les carottes sont cuites et l’ESB malgré sa bonne volonté de réduire la marque ne parviendra à exploser devant un collectif mimosas rayonnant de tout son talent. C’est sur ce score de 2-0 que la rencontre prendra fin. Mais cette victoire ne permettra pas à l’ASEC Mimosas de reprendre le fauteuil de leader confisqué par l’Africa Sports qui consolidait sa position à Daloa en battant le Réveil Club par 3 buts à 1. L’ASEC termine donc 2ème au classement final du championnat national (51pts +29) derrière l’Africa Sports (52pts +22).

Au delà des résultats qui restent en faveur de l’Africa Sports, l’ASEC Mimosas aura montré la beauté de sa réserve qu’est l’Académie MimoSifcom, de laquelle sont issus tous les joueurs qui ont évolués lors des 3 dernières journées de la ligue1.

L’ASEC et l’AFRICA seront les deux représentants ivoiriens retenus pour représenter la Côte d’Ivoire au concert africain des clubs de football, concert auquel l’ASEC aura signé la meilleure facture de participation.

Des challenges restent en chantier et celui dont la silhouette se dessine est la coupe nationale 2008, dont la finale aura lieu dans les prochaines semaines.

Bravo à l’Africa pour ce 2ème titre et que le Fair-play et la passion gouvernent notre sport Roi qui se nourrit et se développe par un modèle d’organisation et des projets avant-gardistes.

Depuis Sol Béni, les Jaune et Noir continuent leur marche vers l’avenir.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × 1 =