COUPE DE LA CONFÉDÉRATION Réactions de joueurs :

« Nous sommes optimistes »

Avant de s’envoler pour une dizaine de jours au Bénin, à Cotonou, dans le cadre des matchs des 4e et 5e journées de la phase de groupes de la Coupe de la Confédération, pour recevoir successivement l’USGN et la RS Berkane, des joueurs mimosas nous ont exprimé leur volonté de faire honneur aux couleurs jaune et noir, dans ces deux batailles.

 

 

OURA Anicet (Ailier droit)

« Nous avons obligation de gagner »

 

« Nous avons besoin d’une victoire pour nous relancer dans la compétition. Les deux prochains matchs contre l’USGN, puis face au Simba SC sont très importants pour nous. Ce sont des adversaires que nous respectons et contre lesquels nous avons des revanches à prendre. Nos confrontations aller se sont jouées sur des détails. Nous préparons les retours avec tout le sérieux et espérons faire mieux que lors de la phase aller. Nous avons l’obligation de victoire pour poursuivre la course à la qualification. »

 

 

 

YAO Kouassi Attohoula (Latéral gauche)

«Ce match revêt une importance capitale »

 

« Le match aller à Niamey est derrière nous. Nous sommes désormais focalisés sur cette deuxième confrontation contre l’USGN qui revêt une importance capitale pour nous. Nous devons la gagner afin de garder intactes nos chances de qualification. Chacun de nous travaille à corriger ses lacunes dans ce sens. Nous devons prendre nos responsabilités et aller chercher cette réussite qui nous fuit depuis quelques matchs. »

 

 

 

KONATÉ Karim (Attaquant)

«Il ne faut rien négliger dans la préparation  »

 

« L’état d’esprit du groupe est au beau fixe malgré les derniers résultats qui n’ont pas été à la hauteur de nos attentes. Nous sommes dans un mini-championnat à 6 matchs. Il nous reste encore 3 matchs à jouer et nos chances existent toujours. Mais, il va falloir très vite prendre le taureau par les cornes pour arracher une place qualificative. Je crois en nos chances et je sais que nous avons suffisamment de qualités pour nous qualifier. Il ne faut surtout rien négliger dans la préparation. »

 

 

N’GUESSAN Gilles Privat (Défenseur central)

 

« Nous n’avons plus droit à l’erreur »

 

« Ce sera forcément deux matchs difficiles. Mais, nous n’avons pratiquement plus le droit à l’erreur. Il nous faut absolument gagner. Au match aller, face à l’USGN, nous n’avons pas joué sur notre valeur. Nous avons simplement déjoué. Cette fois, il va falloir être plus lucide devant les buts. Derrière, nous essayerons de garder une bonne concentration tout au long du match. Je suis optimiste pour la suite de la compétition. »

 

 

 

BAMBA Aboubakar (Gardien de but)

« Il faut tout donner »

 

« Il nous faut une bonne concentration pour aller jouer ces deux matchs qui sont des finales pour nous. Nos dernières sorties n’ont pas été reluisantes. Mais nous gardons un bon moral. Maintenant, nous sommes conscients que nous n’avons plus droit à l’erreur. Il faut donc tout donner. Nous avons la capacité et les qualités requises pour revenir de cette expédition avec de bons résultats. Il faut bien profiter du climat et de l’état de la pelouse du Stade Général Mathieu KÉRÉKOU, à Cotonou pour prendre le maximum de points avant de se rendre au Maroc pour le dernier match de poule contre la RS Berkane. »