ÉDITORIAL :

Un coup bien préparé… et bien exécuté !!!

En revoyant la Une du magazine Mimosas de la semaine dernière avec KONATÉ Karim et Stéphane KI Aziz en pleine discussion, l’on se dit, a posteriori, qu’ils étaient en train de préparer un coup pour le prochain match. Et ils l’ont bien préparé puisqu’ils sont tous les 2 impliqués sur les 3 buts inscrits par leur équipe lors du 2e match de groupe de la Coupe de la Confédération face aux Marocains de la RS Berkane.

 

Cette victoire a vraiment fait très plaisir à la famille Mimosas, tant par le résultat que par la manière. Les Actionnaires, comme la plupart des supporters du monde entier, sont vraiment très (trop ?) versatiles : au fond du trou après la défaite en Tanzanie, malgré le contenu du match qui fut plutôt bon, les voilà au 7e ciel après la dernière victoire.

 

Où est la vérité ? Notre équipe est-elle nulle (comme certains l’ont écrit au retour de Dar Es Salam) ou est-elle exceptionnelle (comme d’autres l’ont scandé au retour de Cotonou) ? La différence entre les deux matchs est claire au niveau des résultats. En ce qui concerne le contenu proposé par les jeunes Mimos, la différence n’est pas si nette et, comme souvent, les matchs ont basculé d’un côté sur des détails (une mauvaise prise de balle contre Simba d’un côté, une perte de balle aux 40 mètres de Berkane sur le premier but jaune et noir, puis une faute de main de leur gardien sur le 2d). Tout cela tient à très peu de choses et la mesure devrait plus souvent prévaloir dans les analyses.

 

Un autre fait marquant lors de ces deux rencontres fut la capacité de notre équipe de bien évoluer loin de ses bases, sans complexe et avec assurance. À Cotonou, on les a sentis comme à la maison, prenant le jeu à leur compte sur la pelouse impeccable du Stade Général Mathieu KÉRÉKOU qui s’y prêtait particulièrement. C’est encourageant pour la suite et n’eût été l’absence des Actionnaires et les coûts supplémentaires engendrés, cette délocalisation de nos matchs en terre béninoise, serait plutôt une bonne chose tant le fait de jouer sur une aire de jeu gazonnée de qualité permet à notre équipe de pratiquer son beau football. Cette capacité de bien jouer à l’extérieur sera sans nul doute un atout important pour la suite de la compétition ! Profitons de la situation imposée pour développer toujours plus cette qualité !

 

Voici l’heure importante des 3e et 4e matchs de groupe (le cœur de la phase) au cours de laquelle les mêmes adversaires se rencontrent successivement. Au sortir du 4e match, il arrive souvent que les jeux soient pratiquement faits dans le groupe. En effet, l’équipe qui arrive à prendre au moins 4 points lors de cette double confrontation pourra voir l’avenir avec beaucoup d’espoir si elle compte déjà 3 points comme les Mimos. Si tous les matchs conservent la même valeur (la victoire vaut toujours 3 points et la défaite 0), enchaîner des victoires crée une dynamique positive qui permet de tout balayer sur son passage. Espérons donc que cette première victoire contre RS Berkane soit le début d’une longue série de succès qui nous amènera en ¼ de finale de cette compétition !

Benoît YOU