CNACO Séminaire :

Les Actionnaires instruits sur les textes du club et du CNACO

À l’initiative du président du CNACO, tous les organes sous sa juridiction étaient en séminaire à l’Espace Yves LAMBELIN de Sol Béni, ce samedi 22 janvier 2022, pour réfléchir sur le thème : «ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU CNACO». Quatre experts, Huyo Kano BLÉ (Secrétaire Général du CNACO), TRAORÉ Samba (Ex-Responsable du Comité de relecture du Cadre juridique), YOU Benoit (Directeur Général de l’ASEC Mimosas) et Dr KANE Metou (Responsable adjoint du Mur Jaune) ont animé les quatre sous-thèmes qui ont meublé ce séminaire : «Organes et règles de fonctionnement du CNACO», «La Charte Éthique : Principes, motifs et objectifs», «Attitudes et comportements des Actionnaires dans les stades, quelles conséquences sur le club» et «Charte du Mur Jaune : Principes, motifs et objectifs».

Ils auront permis à la centaine de participants, essentiellement les responsables des organes existants et en création de s’instruire davantage sur les instruments juridiques que sont le Cadre juridique et la charte Éthique du CNACO, la charte du Mur Jaune.

 

Pour rappel, ce séminaire participe de la volonté du Président du CNACO de perpétuer la renommée de club discipliné de l’ASEC Mimosas. Notamment en aidant les Actionnaires à comprendre et à s’approprier les textes qui régissent l’ASEC Mimosas, le CNACO et les différentes compétitions nationales et interclubs de la CAF. «Nous devons continuer à servir de modèle tant au niveau de notre organisation qu’en ce qui concerne l’attitude et le bon comportement de nos supporters lors des différentes activités», a résumé le Président TAYORO.

 

ILS ONT DIT

 

Kouabenan KOSSONOU (Comité Yepim’Sou)

«Poursuivre la réflexion pour mieux profiter des acquis»

 

« Ce séminaire est bien à propos. Il nous a permis de remémorer des choses un peu oubliées et aussi d’affiner la compréhension d’autres choses. Par ailleurs, de bonnes propositions ont été faites pour booster la mobilisation et inciter les supporters à adopter des comportements exemplaires. Toutefois, certaines de ces propositions devront être bien analysées. Il faut poursuivre les réflexions afin de s’assurer une bonne application, afin de mieux profiter des acquis de ces assises. J’ai aimé l’esprit et l’ambiance dans laquelle ce séminaire s’est tenu. »

 

 

Mohamed Blaise

(Djoro San Pedro)

«Nous sommes outillés pour réussir nos missions»

 

« Nous, comités, sommes le prolongement de la Zone et du CNACO. Ce séminaire est donc salutaire. Car les exposés suivis nous donnent les rudiments pour réussir nos missions respectives, à savoir mobiliser et organiser les supporters en comités. Nous sommes aussi heureux de découvrir une fois encore Sol Béni. Toutefois, notre souhait est de voir notre base bénéficier directement de ce genre de formation. Aussi, allons-nous œuvrer pour abriter pareille séance de travail sur nos bases à San Pedro. »

 

 

 

 

BLA Yao

(Zone Centre-Nord)

«Nous nous inspirerons de ce séminaire»

 

« Ce séminaire est le bienvenu. Il a été très bien organisé. Nous avons pris beaucoup de notes dans la perspective du prochain séminaire que nous abriterons à Bouaké dans une semaine. Nous saurons nous en inspirer. Au niveau des exposés, nous avons également beaucoup appris. Ce qui devrait nous aider dans la conduite de notre mission. Malheureusement, la distance et des imprévus n’ont pas permis la participation de tous les délégués de notre Zone. C’est dommage. Mais nous osons croire que la rencontre programmée à Bouaké sera de la même qualité et permettra aux Actionnaires de notre Zone d’être bien instruits. »

 

 

Anatole Zita GUESSAN BI (Superviseur Zone Sud)

«Ce séminaire est le bienvenu»

 

« Nous, à la Zone Sud, attendions avec beaucoup d’impatience ce séminaire. Il est le bienvenu. D’autant plus qu’il nous a appris beaucoup de choses que nous ignorions ou auxquelles nous ne prêtions pas attention. À partir de ce séminaire, je pense que nous ferons davantage attention à nos comportements. Au niveau de l’organisation du CNACO, nous avons des arguments supplémentaires pour motiver les supporters à s’organiser en comité. Nous sommes entièrement satisfaits des interventions. »

 

 

 

KOUADIO N’Gbin

(Comité Moayé 1 Yamoussoukro)

«Une visite-surprise du PCA aurait été la cerise sur le gâteau»

 

« Nous repartons satisfaits de ce séminaire. Nous avons été édifiés par les différents exposés. Nous partagerons avec notre base, les acquis de ce séminaire, dès notre retour. J’ai été surtout émerveillé par la qualité et les beautés des installations de Sol Béni. Le seul bémol, pour moi, a été la non-présence du PCA, Me Roger OUÉGNIN. Sa visite surprise aurait été la cerise sur le gâteau. Mais j’ose croire que la prochaine fois, j’aurai l’honneur de réaliser ce rêve de le voir de près. »

 

 

 

Camille KONAN

(Comité Anouanzê Cocody)

«Nous voulons avoir la primeur des informations sur l’ASEC»

 

« Qui dit organisation et bon fonctionnement, dit informations justes et en temps réels. Nous étions donc mécontents face aux fuites. Mais dans son intervention, le DG de l’ASEC Mimosas nous a éclairés sur les causes qui peuvent s’analyser comme une conséquence de la popularité de l’exemplarité de l’ASEC Mimosas. Ceci pour dire que ce genre de rencontre est toujours utile. Je tiens donc à en féliciter les initiateurs et les conférenciers pour la qualité de leurs interventions. »