Bienvenue Identification. 25 visiteurs en ligne
Abidjan, lundi 16 janvier 2017 - 12H46
ASEC Mimosas : Site web officiel

24ème Journée, AS denguele: 2 - ASEC : 1. Malgré la défaite,

Les Mimosas, CHAMPIONS DE COTE D'IVOIRE 2010

samedi 25 sept. 2010 - 14H24 - Consulté 3347 fois

Malgré leur contre-performance face à l'AS Denguélé, les Mimosas sont déclarés champions de Côte d'Ivoire.

Et de 24 !
Malgré cette défaite, ce samedi 25 septembre devant l’AS Denguélé sur le score de 2 buts à 1, dans le cadre de la 24ème journée de la ligue 1, les Mimos sont assurés d'être champîons de Côte d'Ivoire pour la 24ème fois en 50 ans.
Annoncée comme le match de la célébration du titre, cette rencontre a connu quelques surprises sur son déroulement car visiblement maîtres du jeu, les mimosas se sont inclinés au stade Robert Champroux.
Pourtant, ce sont eux qui ont donné les premières alertes sur deux actions chaudes à la 4ème minute par Boua Koffi idéalement servi par Kouakou Iréné mais qui ne réussit pas à cadrer sa frappe, et à la 5ème minute avec une énorme frappe de Touré Latif qui s’écrase sur la barre transversale. #Les mimosas semblaient vouloir finir avec les calculs, et c’est visiblement en plein moteur qu’ils naviguaient à voile offensif dans cette rencontre.

L’AS Denguélé qui évoluait en retrait, profite d’une perte de balle de Guindo Moussa pour surprendre tout le stade Robert Champroux en inscrivant le premier but. Abdoulaye Boukary très bien servi par Sy Savané, se joue de Daniel Yéboah et ouvre le score à la 16ème minute. Coup dur pour les mimosas qui avaient ce match en main par leur nette domination. Loin de céder au découragement, les poulains de Maxime Gouaméné, vont multiplier les offensives avec une forte pression.

Boua Koffi et Kouakou Iréné vont peser de tout leur dévouement sur la cohorte défensive des odiennekas qui cède à la 43ème minute sous le poids du rouleau compresseur Jaune et Noir. La lourde frappe des 25 mètres de Koné Bakary est relâchée comme une boule chaude par le portier des nordistes et Boua Koffi en embuscade, remet les pendules à l’heure. C’est donc sur ce score nul de un but partout qu’intervient la pause après une minute additionnelle.

La seconde période commence avec une situation inattendue. Le portier de l’ASEC Mimosas, Yéboah Daniel, interpelé par une balle en retrait, s’exerce à passer un attaquant de l’AS Denguélé mais malheureusement il n’y parvient pas et se fait choper le ballon qui file droit dans ses buts. Yéboah Daniel et avec lui l’ASEC Mimosas viennent de prendre un coup dur car obligés à courir encore une fois après le but égalisateur. Les schémas technico-tactiques se mettent en place, les mimosas poussent à fond sans trouver la faille. L’AS Denguélé conscient du danger mimosas reste en bloc dans son arrière garde ce qui oblige l’ASEC à faire tourner le ballon. Maxime Gouaméné met en mouvement toute sa galerie de réserve mais sans atteindre l’objectif de revenir au score. L’ASEC Mimosas s’incline donc sur le score de 2 buts à 1 devant l’AS Denguélé qui capitalise une belle option en empochant les 3 points de la victoire.

En dépit de cette contre-performance qui sanctionne la 24ème journée, les mimosas peuvent officiellement savourer le titre de champion de Côte d’Ivoire, car la JCAT, dauphine de l’ASEC Mimosas, a été contrainte au match nul par l’AS Ouragahio. Avec désormais 7 points d'avance sur son poursuivant immédiat à 2 matches de la fin du championnat, les poulains de Maxime Gouaméné conservent officiellement leur titre de champion de Côte d’Ivoire !
Bravo aux joueurs, à Maxime GOUAMENE et à tout son staff.
Bravo à Maître Roger OUEGNIN (17ème titre en 21 années de Présidence) et à toute son équipe.
Bravo à tous les Actionnaires !
Vive l'ASEC MIMOSAS !!!

Sondage




Quel bilan faites-vous des 9 premières journées de championnat de l’ASEC Mimosas ?

http://www.asec.ci/fr/public/sondage/vote

http://www.asec.ci/fr/public/sondage/view