Bienvenue Identification. 30 visiteurs en ligne
Abidjan, lundi 16 janvier 2017 - 12H46
ASEC Mimosas : Site web officiel

32e édition de la Coupe FHB

L’ASEC signe sa 14e victoire

dimanche 26 févr. 2012 - 16H11 - Consulté 2982 fois

Les actionnaires montrent leur joie devant la coupe Félix Houphouët-Boigny remportée par les Mimos cet après midi.

Le lancement de la saison 2012 s’est effectué ce dimanche 26 février, au Stade Robert Champroux de Marcory, avec la finale de la Coupe Félix Houphouët-Boigny.
L’ASEC Mimosas, vainqueur de la Coupe nationale 2011, a ouvert son compteur de trophée 2012, en s’imposant sur le score de 2 buts à 1, face à son rival, l’Africa Sports, le champion sortant.

En présence du Ministre des Sports Legré Philippe et du Président de la Fédération Ivoirienne de Football, Sidy Diallo#, le coup d’envoi de cette finale est donné par l’arbitre N’Dri Kouamé, à 15h00.
L’ASEC Mimosas et l’Africa Sports sont disposés, tous deux, dans un système tactique de 4 – 5 -1, avec pour pointe d’attaque de part et d’autre, Samba Diabaté et Olié Koffi Kan.

Le match est très disputé avec une grande intensité de jeu dans le milieu de terrain.
Les gardiens de but sont peu sollicités en ce début de match.
A la 19e mn, Samba Diabaté est retenu dans la surface de réparation de l’Africa Sports par le défenseur N’Gouan Kouassi Nicaisse. L’arbitre préfère y voir un coup franc à l’entrée de la surface de répartition.
Ce n’est que partie remise, car à la 37e mn, Séri Jean Michaël charge la défense oyés, se joue d’un défenseur et envoie une frappe imparable vers la cage de Cissé Abdoul Karim, le portier de l’Africa Sports (1- 0 ; 37e mn).

L’Africa est mené et devient agressif. Suite à une agression commise sur Diabaté Samba, N’Gouan Ruffin, latéral droit Vert et Rouge, écope de son 2e carton jaune et est expulsé à la 39e mn.
L’Africa adopte  maintenant le système de  4 – 4 -1.
Les deux équipes rejoignent les vestiaires avec  cet avantage des Jaune et Noir.
A la reprise, la formation Vert et Rouge  entame le match avec de meilleurs sentiments. C’est elle qui se lance en attaque pour espérer refaire son retard, malgré l’infériorité numérique.

A la 61e mn, le milieu Offensif, Konaté Tiémoko, simule une agression dans la surface de réparation Mimos. L’arbitre tombe dans son jeu et siffle un penalty.
Le penalty est transformé par Inaï Stéphane. (1 – 1 ; 61e mn).
Fouetté dans leur orgueil, les Mimos reprennent du poil de la bête.

A la 69e mn, bien servi par Seri jean Michaël, Okou Zahui, monté aux avant-postes, tente un drible sur N’Goran Kouassi, dans la surface de réparation.
Ce dernier se sert du bras pour enrayer l’action. C’est le penalty indiscutable.
En bon capitaine, Okou Zahui prend ses responsabilités et donne l’avantage aux Jaune et Noir (2 – 1 ; 69e mn).
L’ASEC aurait pu corser l’addition, à la 80e mn, si le retrait d’Adom Arsène, repris par Iddi Abdul Ganiyu, n’avait pas manqué le cadre du but de Cissé Adbul Karim.

L’ASEC Mimosas signe ainsi sa 14e victoire en Coupe Félix Houphouët- Boigny et son 1er trophée de la saison 2012, ce qui est de bon augure pour la suite de la saison.
Bravo aux joueurs et au staff technique pour le résultat obtenu. Le chemin est encore long et la prochaine étape des Mimos est la première journée de Ligue 1, ce dimanche 4 mars au stade Municipal de Yamoussoukro, face à la SOA.

H. Koné

Sondage




Quel bilan faites-vous des 9 premières journées de championnat de l’ASEC Mimosas ?

http://www.asec.ci/fr/public/sondage/vote

http://www.asec.ci/fr/public/sondage/view