Éditorial :

Un peu de tolérance et de patience !

Ça y est, la Ligue 1 est repartie pour de bon, pour le bonheur de tous, joueurs, encadrants, dirigeants, supporters, amoureux du football … C’est une vraie joie de retrouver ces oppositions et la tension qui les accompagne, de la préparation du match toute la semaine à la mise au vert, du match lui-même à la joie ou la tristesse d’après-matchs . Cela nous avait tant manqué !

 

Après une année d’interruption et au regard du contexte que nous connaissons, il faut se féliciter de cette reprise même si l’on notera ici ou là quelques imperfections qu’il conviendra de rectifier au cours des prochaines semaines. Une certaine tolérance vis-à-vis de tous les acteurs est en effet de mise.

 

Le choix de faire jouer les matchs de Ligue 1 à huis clos du fait de la situation sanitaire en Côte d’Ivoire, n’est pas bien compris par tous les amoureux du football, tandis qu’en d’autres occasions, la mesure n’est pas suivie strictement.

 

En ce qui concerne les tests COVID que les joueurs et les staffs des équipes doivent effectuer avant de disputer les matchs de Ligue 1, la commission médicale de la FIF a pris des mesures s’alignant sur les protocoles de la CAF et de la FIFA. Quelques couacs ont été relevés de la part de certains clubs qui, pour une raison ou pour une autre, n’ont pas pu faire leurs tests ou n’ont pas obtenu leurs résultats à temps. Après 2 journées de Ligue 1, il convient pour la Commission médicale de bien clarifier les règles en s’adaptant aux réalités locales tout en assurant une certaine équité entre les équipes pour ne pas pénaliser celles qui suivent les règles, face à celles qui sont moins rigoureuses.

 

Au niveau sportif également, tout n’a pas été parfait du côté des jaune et noir où le démarrage s’est fait en douceur avec, pour notre équipe, un match nul et blanc contre Bouake FC qui ne fut pas du goût de certains Actionnaires, tant au niveau du résultat que de la manière. Au cours de la 2e journée contre Sol FC, les Mimos ont montré un tout autre visage, plus entreprenant, plus conquérant, l’emportant sur le score de 2 buts à 0, avec la manière, notamment en 1ère mi-temps.

 

Cette saison sera particulière, nous le savons tous. Après ce que nous avons vécu, réjouissons-nous d’avoir repris dans de bonnes conditions et acceptons que tout ne soit pas parfaitement huilé, reprenant la Fable mettant en scène un lièvre et une tortue dont la morale nous incite à partir à point. Ce qui est fait désormais espérant que notre équipe finira plutôt à la place de la tortue qu’à celle du lièvre.

Benoît YOU