CNACO :Réunion de prise de contact :

« Mettons-nous à la disposition du club »

TAYORO Franck-Timothée, le nouveau Président du CNACO a eu une séance de travail avec l’ensemble des structures du CNACO, le samedi 16 janvier 2021, à Sol Béni, la première de l’année et de son mandat.

À la table de séance, entre TRAORÉ Samba (Responsable du Comité de veille) et BLÉ Huyo Kano (Secrétaire du CNACO), le Président TAYORO Franck-Timothée à fait entamer la réunion par l’hymne de l’ASEC Mimosas (entonné par le « Mur Jaune » et chanté par toute l’assistance) avant de demander l’observation d’une minute de silence à la mémoire de tous les illustres Actionnaires disparus.

 

Prenant la parole après l’adoption de l’ordre du jour, autour de 2 points essentiels (Présentation du plan d’action de la nouvelle saison et préparation de la nouvelle saison sportive), le Président TAYORO Franck-Timothée a d’abord dit ses remerciements au PCA Me Roger OUÉGNIN pour le choix porté sur sa personne pour diriger le CNACO : « Je ne m’attendais pas à être à cette table en tant que Président du CNACO… Je voudrais dire merci au PCA pour l’honneur qu’il me fait et rendre gloire à Dieu qui me permet d’être devant vous ce matin. ». Il a enchaîné par réitérer ses vœux « de très bonne santé » du nouvel an à tous les Actionnaires et rendu hommage à ses prédécesseurs, notamment Me KONÉ Mamadou et aux Responsables actuels des Zones et du Pôle Numérique. « Après les consultations, c’est la première réunion de contact avec les différents responsables. J’ai tenu à l’élargir à toutes les structures. » a-t-il indiqué avant de procéder à la présentation de son bureau. « Ce bureau est en formation et se met petit à petit en place avec des structures et une forte présence de jeunes. », a-t-il fait savoir.

 

Abordant le premier point de l’ordre du jour, le Président TAYORO a rappelé aux Responsables la mission qui est la leur, selon les textes du Cadre Juridique du CNACO : « Avec la création des zones, il y a une décentralisation du pouvoir et une délégation des missions du Président du CNACO aux responsables des Zones et du Pôle Numérique. Ceux-là, ont la charge du travail de mobilisation et de création des comités. Le Président du CNACO et son bureau ont seulement un rôle de coordination », a expliqué le Président TAYORO. Il a demandé aux Responsables des Zones de s’organiser afin de multiplier la création des comités. « C’est dans les moments difficiles qu’on doit sentir la présence des supporters et faire savoir que l’ASEC Mimosas a du monde derrière elle… En tenant compte des nouvelles donnes, des nouvelles technologies, une réorganisation a été faite et nous devons nous réadapter pour vite nous relancer et avancer. », En raison de la densité des zones, le président a prévu la création de nouvelles zones pour se rapprocher un peu plus de la base. Mais avant, il a fixé les objectifs de mission de l’année aux Zones actuelles et au Pôle Numérique.

 

Il n’a pas manqué de féliciter les groupes d’animation et préciser que ceux-ci devraient désormais se regrouper autour du « Mur Jaune » qui est un label du club l’ASEC Mimosas, déclaré à l’OAPI (Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle). « Le PCA a fait du Mur Jaune la cellule officielle chargée de l’animation. », a-t-il informé. Pour conclure avec le premier point de l’ordre du jour, le Président a abordé le chapitre concernant l’image de l’ASEC Mimosas et déclaré que : « À partir de ce jour, le CNACO centralise tout ce qui est fabrication de maillots, de tee-shirts, de gadgets à l’effigie du club ASEC Mimosas. Désormais, seul le CNACO est habilité à confectionner ces articles afin d’avoir une bonne visibilité concernant l’image du club ».

 

Abordant le deuxième point de l’ordre du jour, il a demandé l’union parfaite autour du club : « Il faut que nous soyons déjà très actifs et prêts pour que, dès la 1 ère journée du championnat, nous puissions faire le plein du stade où l’ASEC Mimosas jouera… Cette saison, nous allons bouger massivement, nous allons suivre les joueurs partout où l’équipe sera programmée. » Il a lancé un appel à la mobilisation des comités pour marquer la grande présence de l’ASEC Mimosas. Il a finalement invité les Actionnaires au sens de la responsabilité. Ils devront : « avoir un comportement exemplaire et irréprochable dans les stades parce que l’ASEC Mimosas doit rester une référence. Nous sommes des serviteurs de l’ASEC Mimosas. Mettons-nous donc à sa disposition. Nous devons continuer de travailler pour faire avancer notre club. »

 

Après les deux points de l’ordre du jour, le chapitre des divers a permis aux Responsables d’exprimer quelques inquiétudes et difficultés relatives aux actions à mener. Les échanges ont duré plus d’une heure et ont donné lieu aux assurances du Président TAYORO Franck-Timothée qui a encouragé les Actionnaires à poursuivre la bataille de la mobilisation.

 

La réunion a pris fin dans une très bonne ambiance, par la remise de deux polos du « Mur Jaune » et un tee-shirt du Comité « Cœur Jaune » au Président TAYORO Franck-Timothée, et par un déjeuner offert par le bureau du CNACO.

 

 

H.K