KONAN Yao Romaric (Défenseur central) :

« Nous avons un bon groupe »

KONAN Yao Romaric, l’homme du match de gala inaugural du Stade Olympique Alassane OUATTARA, a réussi un doublé qui a offert la victoire à l’ASEC Mimosas face à l’Africa Sports d’Abidjan. Il savoure cela, mais reste lucide tout en se projetant sur la nouvelle saison.

Peux-tu te présenter et nous retracer ton parcours avant d’arriver à l’ASEC Mimosas ?

Je suis KONAN Yao Romaric dit « Marinho » pour les intimes. J’évolue au poste de défenseur central et je suis l’une des recrues mimosas de la nouvelle saison. Avant l’ASEC Mimosas, j’ai évolué successivement à l’US Koumassi (2013 – fin 2015), puis à l’AFAD (2016 – 2018) et à l’USC Bassam (2018 – 2019).

 

Comment as-tu vécu ce match de gala inaugural du stade Olympique Alassane OUATTARA ?

Ce match n’était pas qu’une simple rencontre de gala. C’était également un derby ASEC-Africa, le premier de ma carrière. Les dirigeants et les supporters tenaient absolument à la victoire. Il y avait autour de ce match une grosse pression. Nous avons gardé une bonne concentration pour l’aborder. Par la grâce de Dieu, les choses se sont très bien déroulées et je me suis retrouvé au cœur de la victoire de mon équipe. Je suis entré dans l’histoire de ce stade et des derbies ASEC – Africa. J’en suis très heureux et j’espère que cette victoire sera de bon augure pour la nouvelle saison.

 

Justement, tu es entré dans l’histoire de ce Stade Olympique en inscrivant un doublé victorieux. Peux-tu nous relater ces deux réalisations ?

Ces deux buts ne sont pas le fait du hasard. J’ai pris pour habitude de monter aux avant-postes sur les coups de pied arrêtés. Et la veille du match, lors de la séance de mise en place, le coach m’avait demandé d’arrondir pour me positionner au deuxième poteau. J’ai simplement suivi les instructions. Les deux buts sont pratiquement dans le même registre, sur deux coups francs exécutés par KI Stéphane Aziz. J’ai fait ce qu’il fallait pour exploiter les seconds ballons. Le premier sur un coup de tête et le second sur une reprise du pied droit. C’était tout simplement génial.

 

Qu’est-ce qui a fait la différence dans le jeu ?

Nous sommes très bien entrés dans la partie contrairement à l’adversaire. Nous avons été patients tout en déroulant notre jeu pour trouver la faille. Il est vrai que nous avons marqué les buts sur des coups de pied arrêtés, mais nous étions aussi meilleurs dans le jeu.

 

T’attendais-tu as vivre un moment pareil de aussi tôt avec ton nouveau club ?

Avec un club grand comme l’ASEC Mimosas, je m’attends forcément à disputer de grandes et importantes rencontres. Celle-là, par contre, est une agréable surprise parce qu’elle n’était pas dans mes prévisions et intervient au moment de notre préparation.

 

Quel est ton avis sur cet effectif dont tu fais partir qui défendra les couleurs jaune et noir, cette saison ?

Nous avons un bon groupe. Les communications entre joueurs et même avec le staff technique sont excellentes. Nous sommes conscients du travail à accomplir pour être à un très bon niveau.

 

Que penses-tu de ton association avec ZÉBRÉ Yann Wilfred dans l’axe central ?

ZEBRE Yann n’est pas un nouveau coéquipier pour moi. Nous avons déjà été en sélection nationale A’ avec le Coach CAMARA Ibrahim. Nous nous connaissons bien, mais nous avons aussi beaucoup de choses à améliorer.

 

Les projecteurs sont désormais sur toi et tu seras parmi les joueurs les plus attendus. As-tu des appréhensions?

Il y a forcément un gros challenge à relever. Je dois tout mettre en œuvre pour garder le cap. Ce derby gala est désormais derrière nous. Il faut encore s’armer de courage pour travailler afin de réaliser une bonne saison et faire la fierté de tous ceux qui ont placé leur confiance en nous.

 

Un dernier mot à l’endroit des Actionnaires ?

Grand merci à eux pour leur soutien indéfectible. Ils nous l’ont encore démontré lors de ce derby gala. Qu’ils continuent de nous faire confiance et de nous soutenir comme ils savent si bien le faire.