Éditorial :

Réveil prudent et en douceur

Alors que la pandémie de COVID 19 poursuit son funeste chemin à travers la planète, la reprise du sport et du football organisés se fait progressivement selon chaque pays, selon l’évolution de la pandémie et les stratégies de chacun des Etats.

 

La plupart des grands championnats européens ont repris à huis clos, à l’exception de la France, de la Belgique ou des Pays-Bas qui ont mis un terme anticipé à leur championnat. Ce fut cependant en France que s’est disputé le premier match européen avec du public lors de la rencontre amicale de préparation ayant opposé dimanche 12 juillet, le PSG au Havre devant 5 000 personnes.

 

Sur notre continent, la plupart des championnats ont mis fin définitivement à leur saison, par une saison blanche ou un arrêt définitif de la compétition en prenant en compte le classement à l’issue de la dernière journée disputée.

 

En Côte d’Ivoire, le Comité Exécutif de la FIF a décidé de mettre un terme définitif à la saison 2019-2020 de Ligue 1 lors d’une réunion tenue le 15 Juin 2020. Cette décision n’a surpris personne tant elle était attendue depuis longtemps. D’autres décisions relatives à la Ligue 2 ou à la D3 ont été par contre très surprenantes et restent incompréhensibles en termes de justice et d’équité sportive dont le Comité Exécutif de la FIF doit être le garant.

 

Pour notre club, la page de la saison 2019-2020 est désormais tournée et bien que tronquée, il est indispensable d’en faire un bilan pour identifier les manques et faiblesses qui nous ont empêchés d’obtenir le 27ème titre de champion de Côte d’Ivoire de notre histoire. Ce bilan a été fait en interne par les responsables du club et vous trouverez en pages centrales de ce numéro, une interview de l’entraîneur principal.

 

Il convient désormais de se tourner vers la prochaine saison (2020-2021) pour laquelle aucune information n’a été transmise, ni par le Comité Exécutif ni lors de l’Assemblée Générale Ordinaire de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) tenue le samedi 4 Juillet 2020 à Yamoussoukro. La crise sanitaire actuelle à laquelle s’ajoutent les élections du Comité Exécutif de la FIF en septembre prochain, expliquent certainement la difficulté de fixer une date de la reprise pour les athlètes et les clubs qui ont pourtant tant besoin de visibilité afin de s’y préparer.

 

Puisque l’on parle de reprise, même si les activités liées au football professionnel (équipe professionnelle et l’Académie MimoSifcom) sont toujours à l’arrêt, Sol Béni commence à reprendre vie avec la réouverture de notre Hôtel et de notre salle de sport ainsi que le lancement des activités de Stage-vacances pour les jeunes, dans le respect des règles édictées par le Ministère des Sports et Loisir. Dans la même ligne, nous sommes heureux de vous annoncer que les programmes de RJN reprendront à partir du lundi 27 Juillet 2020.

 

S’il est vrai que de voir Sol Béni animé est bien agréable après 4 mois de sommeil forcé, la prudence et la précaution restent de mise à l’heure où le nombre de cas de personnes atteintes du COVID-19 recensés en Côte d’Ivoire ne ralentit pas.

 

La reprise sera donc marquée par la prudence et la solidarité qui conviennent en pareille circonstance.

 

Benoît YOU