16es de finale de la Coupe nationale/ RCA 2 – 1 ASEC Mimosas :

Le RCA barre la route à la l’ASEC Mimosas

Comme lors de la 14e journée de Ligue 1, le RCA a pris le dessus (2 – 1) sur l’ASEC Mimosas, ce soir, au Stade Robert Champroux, cette fois, pour le compte des 16es de finale de la Coupe nationale. Un résultat qui exclut prématurément l’ASEC Mimosas dans la quête de son 21e gral.

Le match démarre à cent à l’heure. Et c’est la RCA qui est le plus concret d’entrée de jeu avec l’ouverture du score dès la 3e mn. Bien servi dans le dos de la défense mimosas, OUATTARA Brahima tente une frappe sur laquelle BAMBA Aboubakar, le gardien de but de l’ASEC Mimosas se troue et voit le ballon franchir la ligne de but (1 – 0). Les Mimosas se montrent alors très pressant. Á la 7e mn, AGBÉGNIADAN Komlan obtient une opportunité, mais sa frappe est trop écrasée et n’inquiète pas SECK Aboubacar, le gardien de but du RCA.  Deux minutes plus tard et lancé en profondeur, DIARRASSOUBA Salifou est abattu dans la surface de réparation. Le penalty indiscutable est accordé par l’arbitre. SINGONÉ Tosseta Claude se charge de l’exécution pour remettre la parité au score (1 – 1 ; 10e mn). La bataille s’intensifie et devient parfois rude dans le milieu de terrain. A la 19e mn, BANCE Ibrahim hérite d’une balle en plein axe de la surface de réparation, mais sa reprise du coup de pied passe largement au-dessus de la barre transversale. L’ASEC Mimosas se montre très menaçante et revient à la charge à deux reprise par l’attaquant KOFFI Konan Saviola à la 43e sur une frappe en pivot puis à la 45e mn sur une autre frappe écrasée qui, tous deux ratent le cadre des buts gardés par SECK Aboubacar.

Comme la 1ère période, la seconde est lancée sur les chapeaux de roue. Á la 48e mn, COULIBALT Salif Ibrahim est mis sur orbite par DIAKITÉ Oumar, mais sa tentative passe au-dessus de la barre transversale. Le match est sans répit mais les occasions de but se font rares. Par contre, le RCA mène une belle contre-attaque, à la 58e mn, qui est heureusement freinée par un beau retour défensif d’OPOKU Richmond. Ce n’était que partie remise pour les Abidjanais qui reviennent à la charge sur un coup franc. A la retombée de ce coup de pied arrêté, KONE Mamadou laisse une lourde frappe qui va se loger dans la lucarne gauche de BAMBA Aboubakar (2 – 1 ; 62e mn). L’ASEC Mimosas tente de réagir par KOFFI Konan Saviola qui se présente face au gardien de but mais il perd son duel.   Les Mimosas décident alors de mettre le tout pour le tout avec les entrées successives de TRAORE Bénie Adama et de KONATE Karim puis de IORBEE Godwin. L’ASEC Mimosas presse et multiplie les offensives. Les Abidjanais subissent mais résistent bien pour préserver leur avantage et remporter ce choc.

Eliminée, l’ASEC Mimosas devra désormais jeter son dévolu sur la Ligue 1 pour sauver sa saison.