17e journée de Ligue 1/ ASEC Mimosas 1 – 2 SOA :

Les Mimosas au ralenti

L’ASEC Mimosas n’a pu profiter de la contre-performance de ses adversaires directs (RCA et AFAD), lors de cette 17e journée. Elle s’est inclinée (1 – 2) à son tour, devant la SOA, ce dimanche soir, au Parc des Sports. Une mauvaise affaire pour les « Jaune et Noir » qui rétrogradent à la 4e position.

Pour ce choc de la 17e journée, c’est la SOA qui lance les hostilités avec une frappe tendue de DOUMBIA Aboubacar à la 5e mn, sur laquelle BAMBA Aboubakar, le gardien de but de l’ASEC Mimosas assure pour se me mettre en confiance. La réaction mimosas ne se fait pas attendre et intervient à la 9e mn, sur un corner exécuté par BANCÉ Ibrahim. Etrangement seul à la retombée du ballon, ZÉBRÉ Yann ne parvient pas à cadrer son coup de tête. La bataille du milieu de terrain fait déjà rage et le jeu est un peu fermé avec de nombreux coup-francs. C’est d’ailleurs sur l’un d’eux que la SOA va ouvrir le score à la 26e mn, par DOSSO Abou (formé à l’Académie MimoSifcom) qui prend à défaut le gardien de but Mimosas d’une superbe frappe (0 – 1). L’ASEC Mimosas est menée mais presse pour pouvoir égaliser. Á la 37e mn, sur une passe en or d’AGBEGNIADAN Komlan, KOFFI Konan Saviola reprend du plat du pied mais trouve les gants de KOUADIO Serginho, le gardien de but de la SOA. L’ASEC Mimosas pousse mais ne parvient pas à rétablir la parité au score avant la mi-temps.

La seconde période commence très mal pour les Mimosas. Á la limite du hors-jeu et lancé dans le dos de la défense, MELÉKÉ Aymar Kevin perfore la défense, se joue de SAKO Oumar et de BAMBA Aboubakar pour inscrire le deuxième but des Militaires (0 – 2), à la 48e mn. L’ASEC Mimosas est quelque peu à la peine mais ne se résigne pas. L’entraîneur Julien CHEVALIER procède alors à un changement avec l’entrée en jeu de BAGATÉ Salif en lieu et place de KOFFI Konan Saviola. Les Mimosas sont d’attaque et se procurent, coup sur coup deux occasions de but. D’abord par TRAORÉ Bénie Adama dont la reprise à mi- volée rate de peu le cadre. Puis par Pokou N’GUESSAN qui n’est pas plus chanceux que son coéquipier. Á la 70e mn, l’ASEC Mimosas procède à un nouveau changement avec l’entrée de IORBEE Godwin Zaki. 4 minutes après, l’ASEC Mimosas bénéficie d’un coup-franc plein axe à 25 mètres des buts. Le coup-franc est décomposé avec SINGONÉ Tosseta qui décale IORBEE Godwin dont la frappe ne laisse aucune chance à KOUADIO Serginho (1 – 2), l’ASEC Mimosas réduit le score et maintient une pression constante dans le camp de la SOA. Les Militaires subissent mais résistent pour l’emporter finalement (1 – 2) et passent de la 4e à la 2e place du classement alors que l’ASEC Mimosas rétrograde de la 3e à la 4e place, à 7 points du leader le RCA qui a été tenu en échec (1 – 1) par Bouaké FC.

L’ASEC Mimosas disputera la 18e journée, dimanche 23 février, à 18h et sera face à Sol FC, au Stade Robert Champroux de Marcory