Interview croisée… GMAMO Sylva et BATAWILA Narcisse (Futures Stars Agoé) :

« L’ASEC Mimosas est une grande référence en Afrique »

GMAMO N’Bodjal Sylva, l’entraîneur des gardiens de but et BATAWILA Narcisse, le joueur U16 du centre de formation «Futures Stars Agoé» du Togo, séjournent à l’Académie MimoSifcom respectivement pour un stage dans le cadre de la collaboration entres les deux centres de formation. Ils se disent déjà heureux de se retrouver à Sol Béni. Interview.

 

Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs du Magazine ASEC Mimosas?

GMAMA Sylva : Je suis GMAMO N’Bodjal Sylva, entraîneur des gardiens de but et assistant du préparateur physique du centre de formation « Futures Stars Agoé » du Togo, basé à Lomé

BATAWILA Narcisse: Je me nomme BATAWILA Narcisse. Je suis défenseur central de la catégorie U16 de l’Académie « Futures Stars Agoé » du Togo.

 

Que faites-vous présentement à l’Académie MimoSifcom?

GMAMO N’Bodjal Sylva : Nous sommes à l’Académie MimoSifcom pour un stage de perfectionnement de deux semaines. 

 

Vous avez déjà participé à des séances d’entraînement. Comment les trouvez-vous?

GMAMO N’Bodjal Sylva : Nous sommes arrivés mardi 28 janvier 2020, en fin de matinée. J’ai assisté à la séance d’entraînement de l’après-midi. Au niveau des gardiens de but, les thèmes de travail étaient la réaction, l’anticipation et la lecture du jeu. La séance a été très bien animée et j’ai déjà vu de très bonnes choses. 

 

BATAWILA Narcisse: Je me suis déjà fondu dans le groupe avant même d’avoir foulé le terrain d’entraînement. Il y a une bonne ambiance et je sais que je passerai deux belles semaines ici à Sol Béni.

 

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué à votre arrivée à Sol Béni?   

GMAMO N’Bodjal Sylva : J’ai tout de suite été surpris par la qualité de l’accueil. C’est comme si nous nous connaissions depuis des années. Tout le monde est sympathique. Parlant du cadre, je dirai seulement qu’il est la preuve du professionnalisme de ce club. Je profite de l’occasion pour remercier les dirigeants et les staffs techniques de nos deux clubs qui ont rendu ce stage possible.

 

Qu’espérez-vous à la sortie de ce stage?

GMAMO N’Bodjal Sylva : Je suis convaincu que j’apprendrai beaucoup au cours de ces deux semaines de stage. Lors de notre récent passage dans le cadre du TIDA (Tournoi international du District d’Abidjan), j’avais déjà été impressionné par les infrastructures de l’Académie MimoSifcom, raison pour laquelle j’ai sollicité ce stage. Je suis venu à la quête de la connaissance pour faire progresser les joueurs.

 

BATAWILA Narcisse: Dans le cadre de la collaboration entre nos deux centres, Je viens m’imprègner de l’expérience ivoirienne à l’Académie MimoSifcom qui est l’une des meilleures en Afrique et dans le monde. 

 

Quelle différence faites-vous entre votre académie et celle de l’ASEC Mimosas?

GMAMO N’Bodjal Sylva : La différence est grande. « Futures Stars d’Agoé » n’existe que depuis trois ans. L’ASEC Mimosas est une grande référence en Afrique. Nous essayons de tendre vers elle. Pour cela nous savons que nous devons beaucoup travailler comme elle l’a fait et continue de faire.