COUPE DE LA LIGUE Finale de la 7e édition : USC Bassam 1 – 0 ASEC Mimosas :

Encore une panne d’efficacité qui gâche la fête

L’ASEC Mimosas n’a pas remporté sa première finale de la Coupe de la Ligue, mercredi soir, au Parc des Sports de Treichville, face à la solide formation de l’USC Bassam qui s’est montrée très hermétique en défense et réaliste en attaque pour l’emporter (1-0).

Pour cette finale, l’USC Bassam a préféré reconduire la même stratégie qui lui avait permis de faire match nul avec l’ASEC Mimosas lors de la 8e journée de Ligue 1 : densifier la défense, le milieu de terrain et procéder par des contre-attaques. Et c’est cette stratégie qui lui a permis d’allumer la première étincelle. L’équipe bassamoise obtient un corner sur lequel le gardien de but mimosas, BAMBA Aboubakar, d’une superbe claquette dévie un coup de tête de MOAVÉ Vitalis au-dessus de la barre transversale (9’). L’ASEC Mimosas réagit timidement sur un tir à ras-de-terre de YESSOH Kissito dévié au passage, mais qui est facilement contrôlé par le gardien de but KONÉ Mamadou (17’). Face une défense très renforcée de l’USC Bassam, l’ASEC Mimosas cherche patiemment et trouve une faille sur une contre-attaque. SINGONÉ Tosséta offre un caviar à YESSOH Kissito dans le dos de la défense adverse, mais ce dernier voit sa frappe du gauche repoussée par le gardien KONÉ Mamadou (31’). 2 minutes après, c’est l’USC Bassam qui ouvre la marque sur un corner (33’). Sur l’action, le gardien de but Mimosas, BAMBA Aboubakar, est gêné dans sa sortie et cela profite au second poteau à DIARRASSOUBA Nabyl qui donne l’avantage aux Insulaires (1-0). La pause intervient sur ce score.

À la reprise, les Actionnaires poussent leur équipe. Les joueurs de Julien CHEVALIER se battent pour tenter d’égaliser. L’USC Bassam forte de son avance n’ouvre pas plus le jeu qu’en première période. Devant cette défense ultra-renforcée de l’USC Bassam, seules des solutions techniques peuvent permettre à l’ASEC Mimosas d’égaliser. C’est ce qu’a failli réussir SINGONÉ Tosséta lorsqu’il a perforé la défense adverse pour aller échouer sur le gardien de but (74’). L’ASEC Mimosas a encore une occasion en or d’égaliser lorsque DIAKITE Oumar se joue de la défense adverse et sert royalement YESSOH Kissito dont la frappe manquant de puissance est captée par KONÉ Mamadou (89’). Le score en restera là et l’USC Bassam remporte la 7e édition de la Coupe de la Ligue.

K.I