7e journée de Ligue 1/ ASEC Mimosas 1– 0 SC Gagnoa :

L’ASEC Mimosas confirme face au SC Gagnoa

Comme mercredi dernier en Coupe de la Ligue, l’ASEC Mimosas a encore pris le meilleur (1 – 0) sur le Sporting Club de Gagnoa, ce soir, au Parc des Sports, lors de la 7e journée de Ligue 1. Mais cette fois, le suspens n’est pas allé jusqu’au bout de la rencontre.

Pour cette 2e confrontation en l’espace de 3 jours, les défis à relever étaient nombreux. La rencontre démarre donc timidement avec une certaine prudence observée dans les deux camps. Après le quart d’heure de jeu, l’ASEC Mimosas prend le contrôle de la partie et enchaîne les offensives. Mais par précipitation ou par maladresse, ces actions sont mal conclues. Sans résigner à la tâche, les Mimosas insistent et trouvent enfin le chemin des filets sur une contre-attaque habilement menée. A trois contre deux, TRAORÉ Bénie Adama sert sur sa droite, dans le bon tempo son coéquipier DIARRASSOUBA Salifou qui va tranquillement battre TRA Bouhie Tizié, le gardien de but du SC Gagnoa (1 – 0 ; 27e mn).
L’ASEC Mimosas ouvre le score mais poursuit sa pression sur l’adversaire pour enchaîner avec un deuxième but. La défense des hommes de la cité du fromager est débordée par la vitesse des attaquants mimosas. Á la 36e mn, sur une longue balle dans le dos de la défense, BAGATÉ Salif va plus vite que COULIBALY Tiécoura obligé de commettre la faute. En position de dernier défenseur, ce dernier est immédiatement sanctionné et exclu de la rencontre. Mené au score et archi-dominé dans le jeu, le SC Gagnoa rejoint la pause à 10 contre 11.

L’ASEC Mimosas entame la seconde période avec une grosse occasion sur une remise de TOSSETA Claude pour TRAORÉ Bénie Adama dont la frappe passe au-dessus des buts. L’ASEC Mimosas est maître du jeu et confisque le ballon à cette équipe résolument défensive du SC Gagnoa, en infériorité numérique. Les actions de but se succèdent donc. Á la 48e, la 55e mn, puis sur la double occasion de la 62e mn, BAGATÉ Salif manque successivement de réussir sur des occasions en or. L’ASEC Mimosas est tout près de payer cher son manque d’adresse par l’égalisation du SC Gagnoa, sur un coup-franc. Heureusement, la frappe de SAKANOKO Moustapha défié par un coéquipier trouve la barre transversale de BAMBA Aboubakar, le gardien de but mimosas. Dans le courant de cette action du SC Gagnoa, l’ASEC Mimosas se procure une nouvelle opportunité dans les pieds de DIARRASSOUBA Salifou sur un retrait de TRAORÉ Bénie Adama , mais la frappe du milieu de terrain est encore detournée par le gardien de but. L’ASEC Mimosas continue de se procurer des occasions de but avec l’entrée de POKOU N’Guessan, mais aucun autre but ne sera inscrit jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

L’ASEC Mimosas s’impose donc pour la seconde fois de suite au SC Gagnoa et s’intalle provisoirement à la 2e place du classement. Une victoire de plus pour remercier son PCA Me Roger OUÉGNIN dont les 30 ans à la tête du club ont été célébrés un peu plus tôt, dans la journée de  ce samedi, à Sol Béni.