LIGUE 1/ 3e journée : Bouaké FC 0 – 0 ASEC Mimosas :

Bouaké FC résiste à l’ASEC Mimosas

L’ASEC Mimosas n’a pu se défaire de Bouaké FC qui l’a contraint au match nul (0 – 0) cet après-midi, au Stade Municipal de Yamoussoukro, lors de la 3e journée de Ligue 1.

 

Un match pourtant bien entamé par les Mimosas malgré une pelouse très gênante. Dès la 7e mn, ils se procurent une grosse occasion de but sur un coup-franc. Le coup de pied arrêté exécuté par ABLAKOR Yao Yves ne trouve pas de preneur parmi les joueurs mimosas qui étaient pourtant en surnombre dans la surface de réparation adverse. Dans la foulée de cette action, les « Jaune et Noir » reviennent à la charge sur une belle combinaison interrompue par une charge irrégulière d’un défenseur sur DION Sédé Junior dans la surface de réparation.  Le penalty accordé est malheureusement manqué par le capitaine ABLAKOR Yao Yves qui voit sa frappe repoussée par OGRE Guy Martial, le gardien de but de Bouaké FC. L’ASEC Mimosas rate une belle opportunité d’ouvrir le score et s’expose à des contres de Bouaké FC qui peu à peu sort de sa torpeur. A la 19e mn, l’ASEC Mimosas est mis en difficulté sur une double occasion de Bouaké FC qui sollicite une double parade de BAMBA Aboubakar. L’ASEC Mimosas reprend le match à son compte. Á la 25’ mn, le très remuant attaquant DION Sédé Junior tente une lourde frappe qui rase le poteau gauche du gardien de but de Bouaké FC. La fin de partie de la première période est marquée par une occasion de but de Bouaké FC. L’attaquant OUATTARA Adama se retrouve dans la surface de réparation face au gardien de but BAMBA Aboubakar qui gagne remarquablement le duel.

 

La seconde période est très intense avec une opposition encore plus farouche des Bouakéens. L’ASEC Mimosas se procurent néanmoins des opportunités comme celle de la 56e mn, sur laquelle le centre d’ABLAKOR Yao Yves trouve DIARRASSOUBA Salifou, seul au 2e poteau qui ne parvient pas à cadrer son coup de tête pour scorer. Á la 63e mn encore, DION Sédé tente une frappe pour surprendre le gardien de but. Mais celle-ci passe de peu au-dessus de la barre transversale.  La partie gagne de plus en plus en rythme avec une équipe mimosas très entreprenante et décidée à faire la différence. Bouaké FC reste compact pour faire échec aux attaques mimosas. Ce qui lui réussit très bien puisque la partie s’achève sur un score nul et blanc qui lui permet d’arracher son tout premier point du championnat. L’ASEC Mimosas se contentera du point pris en attendant de revenir au Stade Municipal, après la trêve internationale, samedi 14 septembre 2019 pour affronter la SOA, lors de la 4e journée de Ligue 1.