Interview Komlan AGBÉGNIADAN (Attaquant de l’ASEC Mimosas) :

« Je suis de retour pour donner le meilleur de moi-même »

Komlan AGBÉGNIADAN, l’attaquant Mimosas, est de retour après une saison sans jouer. Il dit sa volonté de tout faire pour répondre aux attentes du club et relancer sa carrière.

Quelles sont vos impressions en signant votre retour à l’ASEC Mimosas?

Pour commencer, je voudrais saluer et dire merci à tous les dirigeants de l’ASEC Mimosas pour avoir accepté mon retour et à tous les Actionnaires pour leur soutien et leur sympathie. J’ai été très content de l’accueil qui m’a été réservé et je suis très fier et heureux de retrouver le cadre et la pelouse de Sol Béni.

 

L’équipe professionnelle a repris les entraînements, vendredi 5 juillet 2019. Comment les choses se passent-elles pour vous depuis lors sous la houlette du nouvel entraîneur Julien CHEVALIER que vous avez connu en équipe nationale du Togo?

Le nouvel entraîneur principal, Julien CHEVALIER, n’est pas un inconnu pour moi. Je l’ai eu comme sélectionneur adjoint en équipe nationale du Togo. Je le retrouve ici à l’ASEC Mimosas. Il connaît bien le club qu’il a déjà servi comme Responsable de la Formation. C’est un technicien compétent qui apportera beaucoup au club. Je connais pratiquement aussi tous les membres de son staff technique et médical avec lesquels j’ai déjà travaillé en 2017. Il est vrai que le groupe a été renouvelé. Mais je connais beaucoup de joueurs qui étaient à l’Académie MimoSifcom et qui sont promus aujourd’hui chez les pros. Les recrues venues d’autres clubs ivoiriens et étrangers sont des joueurs de qualité. Nous avons un bon groupe pour faire une bonne saison.

 

Votre première saison à l’ASEC Mimosas a été couronnée de succès avec un doublé (Coupe FHB, Championnat). Et puis, vous avez été absent durant toute la saison passée avant de revenir. Peut-on connaître les raisons de cette longue absence?

Je pense que le Président Baky KONÉ a longuement expliqué les raisons de mon absence durant la saison 2018-2019 qui étaient d’ordre familiale. Je suis maintenant de retour. C’est le plus important. L’ASEC Mimosas est aujourd’hui ma maison et ma famille. Je suis très content de me retrouver en son sein.

 

Une saison sans jouer et perdre sa place en sélection nationale est forcément une situation très difficile à vivre, n’est-ce pas?

Absolument. Ce sont des choses qui arrivent. Dans la vie de chacun de nous, il y a des hauts et des bas. J’ai connu des hauts et la saison dernière, j’ai connu le bas. Ce fut une expérience très riche en enseignements.

 

Après avoir porté le maillot de l’ASEC Mimosas en 2017-2018, comment avez-vous trouvé le niveau du football ivoirien?

Je l’ai trouvé très bon.

 

Quelles sont vos ambitions?

C’est de tout donner pour aider l’ASEC Mimosas à réaliser le doublé (Championnat et Coupe Nationale) la saison prochaine afin de disputer la Ligue des Champions 2021. J’ambitionne aussi de retrouver ma place chez les Éperviers, la sélection nationale du Togo.

 

Peut-on connaître vos mauvais, puis vos bons souvenirs?

Pour les mauvais souvenirs, j’évoquerai un voyage manqué pour un essai en Europe à cause d’une blessure et la saison blanche que j’ai connue en 2018-2019 à cause des soucis familiaux. Les bons souvenirs sont ma première sélection avec les Éperviers du Togo pour la CAN 2017 et la belle saison que j’ai passée avec l’ASEC Mimosas en 2017-2018.

 

Quelle est la première chose que vous avez achetée avec votre premier salaire de footballeur professionnel?

Je n’ai rien acheté avec. Je l’ai tout simplement offert à ma mère pour la remercier. C’est elle qui avait emprunté de l’argent pour me faire faire mon premier passeport. Elle est toujours là pour me soutenir.

 

Quel est le club de vos rêves en dehors de l’ASEC Mimosas?

C’est le Football Club Barcelone.

 

Et le joueur qui vous inspire le plus ?

En Europe, ce sont incontestablement Lionel MESSI du Barça et Cristiano RONALDO de la Juventus de Turin. En Afrique, il y a eu le Président Baky KONÉ quand il était joueur et aujourd’hui, c’est Max Alain GRADEL.

 

Quel est votre passe-temps favori?

Je ne sors presque pas de chez moi. Mes passe-temps préférés sont le repos et la musique.

 

Que dites-vous aux Actionnaires pour terminer?

Je leur dis un grand merci. Ils ont été très nombreux à me soutenir toute la saison dernière, dans les moments difficiles, à travers leurs messages et leurs conseils. Je remercie beaucoup le PCA de l’ASEC Mimosas, Me Roger OUÉGNIN, le Vice-président Francis OUÉGNIN et le Président de la Section Football, Baky KONÉ pour leur confiance permanente. Je leur dis que je suis de retour et que je donnerai le maximum pour continuer à mériter leur confiance.