Regardez la Ligue Europa sur StarTimes :

La Bataille de Londres à Bakou

Par Peter Auf der Heyde

Alors qu’Arsenal et Chelsea sont attendus à Bakou pour la finale de la Ligue Europa mercredi, Londres est devenu la seconde ville de l’histoire des compétitions européennes de club à envoyer deux finalistes à la fois.

Madrid y était parvenu deux fois avec le Real et l’Atletico en 2014 et 2016.

L’entraîneur d’Arsenal, Unai Emery, qui a remporté la compétition à trois reprises avec Séville, va devoir prendre une décision cruciale pour le poste de gardien de but. Petr Cech, qui a été le gardien du club pendant la coupe, devrait devenir directeur technique à Chelsea cet été.

Certains ont suggéré que dans ces conditions Emery titularise Bernd Leno.

Emery devra dans tous les cas se passer de son milieu offensif Henrikh Mkhitaryan, qui ne sera pas présent lors du match des Gunnersau Stade olympique de la capitale azerbaïdjanaise.

Mkhitaryan vient d’Arménie, un pays avec lequel l’Azerbaïdjan n’entretient pas de relation diplomatique. Les deux pays s’opposent au sujet d’une région contestée aux frontières azerbaïdjanaises.

L’entraîneur de Chelsea, Maurizio Sarri, devra lui aussi  se passer de plusieurs de ses joueurs.

Les Bluesont joué un match caritatif aux Etats-Unis à l’issue de la saison de Premier League et Ruben Loftus-Cheek a souffert d’une rupture du talon d’Achille lors de la victoire des Londoniens 3-0 contre New England Revolution.

Sarri, qui a critiqué le calendrier de ce match, s’est dit déçu de ne pouvoir compter sur Loftus-Cheek. « A Boston, le terrain n’était pas très bon mais avec une blessure de ce type, il n’y a pas qu’une seule raison, il y a probablement tout un tas de raisons. Nous ne pouvons dire que c’était seulement le terrain. »

Les défenseurs Antonio Rüdiger et Callum Hudson-Odoi devraient eux aussi manquer à l’appel tandis que le sort de N’Golo Kanté est toujours incertain.

« Bien sûr nous essayons de récupérer Kanté. Il a commencé à participer à certaines parties de l’entraînement donc nous sommes optimistes sur sa participation à la finale. 

« En général contre Arsenal le match est ouvert. Ils ont deux attaquants très dangereux, Lacazette et Aubameyang. Ils sont très dangereux en équipe dans la phase offensive. Ils sont agressifs et capable de mettre la pression sur la moitié adverse donc ce n’est pas facile de jouer contre eux. Leur entraîneur a très bien travaillé donc un match difficile. »

A l’inverse d’Arsenal, Chelsea s’est déjà qualifié pour la prochaine Ligue des champions mais une victoire mercredi verrait les Gunnersdevenir la cinquième équipe anglaise à rejoindre la très lucrative compétition la saison prochaine.

Emery s’est dit conscient de l’importance de la finale. « Nous voulons sentir ce moment spécial, et c’est un moment spécial. Nous voulons en profiter que ce soit loin ou pas pour les supporters. Le match a la même importance.

« Je pense que c’est spécial de deux manières. L’une est parce que c’est un derby que nous allons jouer loin mais nous allons ressentir la même chose. Nous devons nous battre contre eux. Nous avons terminé derrière eux en Premier League et l’an dernier ils étaient devant nous.

« Notre ambition est de réduire la différence avec eux dans toutes les compétitions. Notre première possibilité, notre défi est dans cette finale. »

Le match sera retransmis en direct et en exclusivité sur la chaîne World Football de StarTimes pour permettre à toute l’Afrique de profiter de ce grand moment de football.

Peter Auf der Heyde

Peter Auf der Heyde est un écrivain et journaliste primé qui couvre les grandes ligues européennes de football. Sud-Africain de naissance, il s’intéresse plus particulièrement aux connexions entre l’Afrique et le football européen et a couvert 12 Coupe d’Afrique des nations successives en direct. Ancien directeur du service des Sports de l’Agence de presse allemande dpa, c’est un expert reconnu de la Bundesliga.

Peter Auf der Heyde a jouté en tant que professionnel pour le Bosmont Chelsea en première division sud-africaine et partage désormais son temps entre l’Afrique du Sud, l’Allemagne et le Royaume-Uni.