Éditorial  :

Ensemble, on est plus fort !

La Côte d’Ivoire comptait 24,3 millions d’habitants en 2017 répartis comme suit :

 

–            De 0 à 20 ans : 13 Millions d’habitants

–            De 20 à 40 ans : 7 Millions d’habitants

–            De 40 à 60 ans : 3,2 Millions d’habitants

–            Plus de 60 ans : 1,1 Millions d’habitants

 

La clé de l’harmonie et de la paix passe, entre autres, par la cohabitation apaisée de ces générations aux aspirations et visions de la vie différentes. L’éducation et la culture sont des facteurs très importants pour permettre à chacun de s’épanouir dans le respect de l’autre, avec ses qualités et ses différences. On parlera souvent de la fougue de la jeunesse, de l’ambition des quadragénaires et de la sagesse des plus anciens. C’est une réalité pour un pays, mais également pour une association, une équipe de football et tout groupe humain dont l’un des défis majeurs est de faire que les qualités de chacun s’additionnent pour constituer une force inébranlable. 

 

Lors de son accession à la Présidence de l’ASEC Mimosas en 1989, l’un des actes fondateurs du mandat de Me Roger OUÉGNIN fut de soumettre pour approbation et adhésion le projet de statuts de l’Association aux anciens joueurs, supporters et dirigeants du club avant leur ratification par l’Assemblée Générale Constitutive du 16 Avril 1990, à la Bourse du Travail de Treichville. Il s’agissait pour lui d’obtenir leur assentiment et leur bénédiction en reconnaissant leur apport indéniable à l’histoire du club qu’il envisageait de révolutionner. De là vient peut-être sa longévité à la tête de notre club : avoir mis en place son projet ambitieux sans avoir nié l’apport de ses prédécesseurs et de tous ceux qui ont participé à l’histoire du club avant lui.

 

Nous évoquions dans ces pages, la semaine dernière, la composition de l’effectif de l’équipe professionnelle de la saison prochaine en indiquant qu’elle serait un mélange de joueurs expérimentés et de jeunes joueurs ambitieux. La même règle s’appliquera et le rôle de l’entraîneur principal sera de faire preuve de psychologie en prenant en compte les motivations et les qualités individuelles de chacun et en les mettant au service du groupe. Il est évident que le joueur trentenaire dont la carrière approche de son terme n’a pas la même vision de l’avenir que le jeune joueur de 17 ans, issu du centre de formation et qui a encore toute sa carrière devant lui. L’une des missions du staff sera de réunir toutes ces énergies individuelles pour les transformer en une force collective à toute épreuve.

 

Il en est donc ainsi sur le terrain, mais également en dehors, dans les tribunes. Agés de 7 à 77 ans, les amateurs de football vivent leur passion chacun à sa manière. Dans les travées du stade, les jeunes seront souvent bruyants et déchainés quand d’autres, un peu plus âgés, préfèreront regarder le match tranquillement, sans être dérangés, avec leurs écouteurs de radio dans les oreilles. Ils forment cependant tous, en ce qui concerne notre club, les Actionnaires unis autour d’une passion commune : l’ASEC Mimosas. L’émergence depuis quelques années d’une « nouvelle génération » d’Actionnaires qui se sont réunis initialement autour d’un groupe Facebook montre le dynamisme de notre club qui intègre en son sein des passionnés de tout âge, de toute origine et de toute condition sociale. Tous réunis sous la bannière du CNACO, il leur appartient de mener leurs actions de concert tout en gardant chacun sa spécificité. 

 

Disposer en son sein d’hommes et de femmes très différents est une grande richesse pour notre association pour autant que ces différences soient utilisées à bon escient, avec pour objectif de rendre notre club plus fort.

 

Benoît YOU