ACADÉMIE MIMOSIFCOM Interview avec Pascal THÉAULT (Directeur de l’Académie MimoSifcom) :

« Une tournée exceptionnelle »

Pascal THÉAULT, le Directeur de l’Académie MimoSifcom et sa délégation sont rentrés d’une tournée Internationale qui les a conduits au Maroc, à la 3eédition du Tournoi International de l’Académie Royale Mohammed VI, en Espagne, en France et en Allemagne. Une tournée très enrichissante que nous relate le technicien français de l’ASEC Mimosas dans cette interview…

Quel regard portez-vous sur le tournoi International de l’Académie Royale Mohammed VI auquel vous avez pris part lors de votre dernière tournée Internationale au Maroc et en Europe

Nous avons bouclé le tournoi à la 5eplace sur 12 participants. Nous ressentons une déception à ce niveau parce que nous étions les détenteurs du trophée. Même si, cette année, le tournoi est passé des U17 aux U19, ce qui a causé des difficultés supplémentaires, nous aurions dû faire mieux. Le début du tournoi a été trop moyen avec des joueurs, notamment les cadres de l’équipe, qui n’ont pas évolué à leur véritable niveau. Nous avons ainsi concédé deux défaites en cinq matchs. La deuxième en quarts de finale nous a été fatale devant l’équipe du FUS de Rabat qui n’était pas forcément meilleure que la nôtre. Le bilan du tournoi est fortement mitigé avec une légère déception de ne pas avoir atteint, au minimum, le dernier carré.

 

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées lors du tournoi?

Lorsque les conditions climatiques affichent une extrême fraîcheur, les enfants sont trop souvent tétanisés devant ce phénomène naturel sur lequel on ne peut faire grand-chose, hélas!  Ce n’est en aucun cas une excuse, mais cela a démontré une insuffisance dans notre capacité d’adaptation. Également, nos adversaires maghrébins, avec leur jeu d’attente fait de «roublardises» avec un rythme de jeu toujours haché, nous posent régulièrement de réels problèmes. Surtout, évidemment, lorsque nous sommes menés et qu’il faut revenir au score.

 

Après le tournoi au Maroc, vous avez mis le cap sur l’Europe, respectivement en Espagne, en France, puis en Allemagne où vous avez disputé des matchs amicaux. Quel bilan faites-vous de cette tournée européenne

Déjà, la fin du tournoi au Maroc (avec quelques degrés de plus…) était bien meilleure dans la qualité de nos derniers matchs avec des victoires devant Lorient et Strasbourg. Dès lors, l’équipe a montré son vrai visage et les choses sont montées crescendo. Plus les matchs avançaient, plus les enfants jouaient à leur vrai niveau. Nous avons alors tout « balayé » sur notre passage. Les scores sont là pour l’attester. Nous avons gagné le Rayo Vallecano en Espagne (4 – 1), le RC Strasbourg en France (7 – 1) et le SV Sandhausen en Allemagne (6 – 0). Ce sont des choses concrètes qui sont le résultat d’un énorme travail en amont. Lors de ces rencontres, nos garçons ont su jouer un excellent football en performant grâce à un collectif brillant fait de belles combinaisons, une zone très cohérente et un pressing impressionnant. 

 

Quelles ont été les grandes satisfactions de cette tournée

Le foot est collectif et les (bons) résultats d’une équipe rejaillissent toujours sur chacun des acteurs. Lorsque ces derniers gagnent (en équipe), et ce largement, devant des équipes européennes, les coachs et les recruteurs sont forcément admiratifs du talent et donc, demandeurs des jeunes mimos qu’ils n’ont pas chez eux dans leurs effectifs.  Résultat : 11 joueurs de notre délégation ont reçu des sollicitations concrètes. Et 10 d’entre eux sont retenus actuellement pour des stages qui dureront entre 8 jours et 3 semaines pour certains, dans différents Clubs Européens. Cette mission consistant à faire voir, connaître et reconnaître nos jeunes joueurs en Europe a été largement atteinte. En intéressant, en accrochant et en fidélisant des clubs véritablement « compatibles » avec l’Académie de l’ASEC Mimosas, nous avons œuvré pour un bel avenir… 

 

Vous êtes donc un formateur très satisfait à l’issue de cette tournée?

Satisfait, épanoui et rassuré, je le suis à chaque fois lorsque nos jeunes montrent et démontrent ce qu’ils travaillent et apprennent depuis leur entrée à l’Académie. Grâce aux efforts et au travail de toute une Académie et ce, depuis des années, ces joueurs ont en commun une Éducation, une intelligence tactique et une connaissance du jeu. Le résultat n’est jamais dû au hasard. Maintenant que cette tournée est derrière nous, j’aimerais que chacun imprime en lui « le pourquoi et le comment » de cette réussite. Que chacun garde précieusement en lui et fasse en sorte de ne pas perdre en cours de route ces (bonnes) recettes qui mènent au succès. Restons humbles et restons extrêmement vigilants sur l’exigence des quantités et qualités de travail qui précèdent et autorisent ces victoires…

 

  

REMERCIEMENTS

 

Le Président du Conseil d’Administration de l’ASEC Mimosas tient à adresser les plus chaleureux remerciements de notre club aux dirigeants de l’Académie Royale Mohammed VI ainsi qu’à ceux du Racing Club de Strasbourg et du Real Zaragoza qui ont invité, chacun à leur manière, notre délégation de l’Académie MimoSifcom au Maroc, en Espagne et en France.

 

Grace à eux, nos joueurs ont pu toucher du doigt les réalités du football de haut niveau. 

 

Maître Roger OUÉGNIN

Président du CA de l’ASEC Mimosas