1/2 finale de la Coupe Nationale : AFAD 3 – 3 ASEC Mimosas (tab 4 – 2) :

L’ASEC cède sa couronne

L’ASEC Mimosas a été éliminée de la Coupe Nationale, ce soir en perdant face à l’AFAD, lors de séance des tirs au but (4 – 2), à la suite d’un match nul (3 – 3) durant les 90 mn du temps règlementaire de la 2e demi-finale. Un match qui met fin à la saison 2018 – 2019 Mimosas.

 

Le match démarre tambour battant avec une première opportunité de but pour l’ASEC Mimosas dès la 3e mn. BANCÉ Ibrahim à la réception d’un retrait d’AGBANDJI Christian Alex rate sa frappe qui passe au-dessus de la barre transversale. La bataille du milieu de terrain fait déjà rage. L’ASEC Mimosas prend peu à peu le dessus. Mais paradoxalement, l’AFAD ouvre le score à la 21e mn sur une action anodine de TOBOKOUÉ Junior sur laquelle CISSÉ Abdoul commet une faute de main (1 – 0). L’ASEC Mimosas enchaîne les offensives pour revenir au score. Elle croit obtenir l’égalisation à la 35e mn à la suite d’une belle phase de jeu conclue par une balle dans le dos de la défense de BADIÉ Gbagnon Anicet, repris imparablement par TAPSOBA Abdoul Fessal. Mais l’attaquant Mimosas est signalé hors-jeu. Ce n’était que partie remise puisque dans la minute suivante les Mimos reviennent à la charge pour rétablir la parité au score, sur une belle combinaison entre TAPSOBA Abdoul Fessal et BAGATÉ Salif qui place son plat du pied pour battre N’DRIN Ulrich Edan, le gardien de but de l’AFAD (1 – 1 ; 36e mn). L’ASEC Mimosas prend le match à son compte et le concrétise sa domination par un deuxième but sur un coup-franc superbement frappé par BADIÉ Gbagnon Anicet qui trompe encore N’DRIN Ulrich Edan (1 – 2 ; 42e mn). Les deux équipes partent à la pause avec ce court avantage Mimosas.

 

L’AFAD entame la seconde période avec un double changement. De son côté l’ASEC Mimosas est obligée de remplacer son défenseur central DIOMANDÉ Hamed (blessé) par le jeune OUATTARA Natégué (52’). Deux minutés plus tard, les Mimos réussissent le break sur un exploit individuel de BADIÉ Gbagnon qui fusille le but Afadiste et fait mouche (1 – 3 ; 54e mn). Mais quatre minutes plus tard, l’AFAD réduit le score par GNADOU Joseph profitant d’une incompréhension entre OUATTARA Natégué et CISSÉ Abdoul Karim (2 – 3 ; 58e mn). Le gardien de Mimosas sort d’ailleurs sur blessure après cette action et est remplacé par SYLLA Mamadou. L’AFAD pousse alors des ailes et parvient à refaire totalement son retard à la 67e mn par LEIBÉ Junior qui profite d’une lourde charge d’un coéquipier sur SYLLA Mamadou pour marquer (3 – 3 ; 67e mn).
Le match prend une allure folle. On donne le va-tout des deux côtés mais aucune des deux équipes ne parvient à reprendre l’avantage avant le coup de sifflet final de l’arbitre. On a donc recours à la séance des tirs au but, pendant laquelle l’AFAD réussit 4 tentatives contre 2 pour l’ASEC Mimosas. L’AFAD l’emporte ainsi et retrouve en finale le FC San Pedro vainqueur après la séance des tirs au but de la première demi-finale contre le Racing Club d’Abidjan.

 

 

H.K