24e journée / Moossou FC – ASEC Mimosas :

Consolider la 3e place

Montée sur le podium à l’issue de la 23e journée, l’ASEC Mimosas sera en déplacement au Stade Robert CHAMPROUX de Marcory, face à Moossou FC, dimanche 21 avril 2019, à 15h30, lors de la 24e journée de Ligue 1. Des retrouvailles sur fond de rachat pour les Héritiers du trône sévèrement battus (6 – 0) au match aller, dans le cadre de la 11e journée.

 

Le contexte

Plus que 3 journées pour mettre un terme à l’exercice 2018-2019 de la Ligue 1. L’ASEC Mimosas occupe la 3e place avec 36 points  et un goal différentiel +9. Elle s’installe sur le podium, juste derrière le FC San Pedro (2e ; 44 points ; +15) et la SOA (1ère ; 49 points ; +14). L’équipe « Jaune et Noir » est talonnée par le Racing Club d’Abidjan (4e ; 36 points ; +7), l’AFAD (5e ; 34 points ; +2), et Bouaké FC (6e ; 33 points ; +1). Moossou FC par contre est toujours la lanterne rouge du classement avec 17 points et un goal différentiel -23, à 8 points du premier non relégable, l’AS Tanda (12e ; 25 points ; -5).

 

L’enjeu

 

À 8 points du 2e (FC San Pedro), l’ASEC Mimosas joue pour consolider sa 3e place qu’elle dispute avec le Racing Club d’Abidjan et l’AFAD. La bonne gestion de la bataille à distance avec le RC Abidjan passe par une victoire face à Moossou FC qui, par contre, doit aussi absolument gagner et espérer une défaite de l’AS Tanda face à Bouaké FC pour demeurer dans la lutte pour le maintien. Les Héritiers du Trône doivent également se racheter après la lourde défaite concédée au match aller face aux Mimosas.

 

Les Forces en présence

Même si les carottes semblent totalement cuites pour la formation de Moossou FC, elle tient à mettre un point d’honneur sur sa fin de saison, notamment en se rachetant face à l’ASEC Mimosas son bourreau de la 11e journée. Après 3 victoires consécutives dont l’une face à l’Africa Sports, les Héritiers du Trône sont retombés dans leur travers en essuyant deux nouvelles défaites consécutives devant le SC Gagnoa et la SOA et pourraient recevoir le coup de grâce dès ce dimanche, les condamnant à la relégation. Les Mimos n’ont, quant à eux, plus le choix. Ils doivent gagner pour conserver leur position sur le podium qui équivaut à une place africaine pour la saison prochaine. Avec le retour de blessure de certains joueurs, l’Entraîneur AMANI Yao retrouve peu à peu l’entièreté de son effectif. Une bonne nouvelle pour mener à bien cette dernière ligne droite de la saison, très éprouvante, au rythme d’un match tous les 3 jours.

 

 

 

H.K