8es de finale de la Coupe nationale : ASEC Mimosas – Stella Club :

Le Stella veut sa revanche

Les 8es de finale de la Coupe nationale mettront aux prises l’ASEC Mimosas au Stella Club d’Adjamé, jeudi 18 avril 2019 à 18h, au Stade Robert CHAMPROUX de Marcory. Une occasion de revanche pour les Magnans éliminés par les Mimos, dans la même compétition, en 16es de finale, il y a 2 ans.

Après avoir battu (3 – 1) et éliminé la formation de Lanfiara Sports (D3), lors des 16es de finale, l’ASEC Mimosas s’attaque au Stella Club d’Adjamé, un pensionnaire de Ligue 2, pour composter son ticket des quarts de finale de la Coupe nationale. Une opposition beaucoup plus âpre contre un ancien de Ligue 1 et coriace adversaire qui sait bien se motiver face à l’ASEC Mimosas.

Que vaut le Stella Club ?

Rétrogradé en Ligue 2 après la saison 2014 – 2015, le Stella Club a pour principale ambition de retrouver l’élite du football Ivoirien. Cette saison, à 3 journées de la fin du championnat de Ligue 2, il occupe la 4e place du classement de la poule A avec 30 points et un goal différentiel +8, derrière l’Esperance de Bouaké (3e ; 32 points ; +5), Issia Wazi (2e ; 33 points ; +12) et l’AS Denguélé (1ère ; 34 points +7). Malgré la défaite (2 – 0) subie face à l’Espérance de Bouaké qui a amenuisé ses chances, le Stella poursuit son ambition d’être promu la saison prochaine. En Coupe nationale, le Stella Club a éliminé successivement Siguilolo FC (1 – 0) lors du 1er Tour préliminaire, Tanoh Sport (1 – 0), lors du 2e Tour préliminaire et l’Esperance de Bouaké (1 – 1 tab 5 – 4), lors des 16e de finale et s’attaque désormais à l’ASEC Mimosas.

Jouer la qualification à fond

La dernière confrontation entre l’ASEC Mimosas et le Stella Club remonte au dimanche 23 avril 2017, lors des 16es de finale de la Coupe nationale, au Stade Robert CHAMPROUX, les Mimosas avaient étrillé les Magnans (5 – 2), grâce notamment à un triplé d’Aristide BANCÉ. La presente affiche des 8es de finale aura nécessairement un goût de revanche pour les stellistes. Les Mimos en sont bien conscients. Malgré le poids de la fatigue dû à la succession des matchs, CISSÉ Abdoul Karim et ses coéquipiers mimosas devront encore redoubler d’effort et garder une bonne concentration pour battre les Magnans d’Adjamé et se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe nationale qui demeure l’un des principaux objectifs du club, cette saison.

 

H.K