Interview… Pascal THÉAULT (Directeur de l’Académie MimoSifcom) :

« Faire encore mieux que l’année dernière»

Comme l’année dernière, l’Académie MimoSifcom s’envolera, jeudi 4 avril, pour un tournoi au Maroc suivi d’une tournée en Europe. Pascal THÉAULT (Directeur de l’institution) nous donne d’amples détails sur cette première sortie internationale de l’année.

Dans quel cadre s’inscrit le prochain déplacement de l’Académie MimoSifcom au Maroc et en Europe, du 4 au 21 avril 2019?

Nous sommes dans la droite ligne de notre objectif de donner à nos jeunes la possibilité de participer à des matchs internationaux. Nous avons bien rempli ce contrat en 2018. Cette année, nous voudrions faire le mieux possible pour encore renouveler ces expériences importantes pour nos joueurs en leur proposant de participer chacun à une tournée et à un tournoi.   

 

C’est la 2efois consécutive que l’Académie Mohammed VI vous invite à prendre part à son tournoi. Qu’est-ce qui explique cette confiance renouvelée des Marocains pour l’Académie MimoSifcom?

Pour la 2eédition, l’année dernière, ils avaient fait appel à des équipes d’Afrique noire dont l’ASEC Mimosas pour déjà se confronter à ce genre de football et en prévision des futures CAN de jeunes et des seniors. Certainement que mon passage à l’Académie Royale Mohammed VI pendant 7 ans a pesé dans le choix de l’Académie MimoSifcom. Cette année et après le succès de l’Académie MimoSifcom qui a remporté la dernière édition, le renouvellement de l’invitation à ce tournoi était tout aussi logique.

 

Quel est le groupe de pensionnaires concerné et quelle sera la composition de la délégation?

Nous partons au tournoi de l’Académie Royale Mohammed VI, au Maroc, avec 18 joueurs : 4 joueurs de l’équipe réserve de l’ASEC Mimosas et un mélange de 14 joueurs des équipes U16 et U18 qui seront accompagnés par 4 encadrants techniques.

 

Quel est le déroulé de ces 3 semaines de tournée hors du pays?

Nous nous rendons au Maroc, à l’Académie Royale Mohammed VI pour prendre part à la 3eédition de son tournoi qui s’étendra sur trois jours. Après le tournoi au Maroc et à partir du 8 avril, nous prendrons la direction de l’Espagne. Nous disputerons quatre matchs amicaux en Europe pendant notre séjour.

 

Quels sont les objectifs que vous vous assignez lors du tournoi au Maroc et pendant la tournée en Europe, quand on sait que vous êtes détenteurs de l’édition précédente et auteurs d’une belle prestation en Europe, la saison dernière?

Vous faites bien de préciser tout cela. Les invitations abondent cette année parce que nous avons réalisé de belles prestations l’année dernière. L’objectif principal est de mettre à l’épreuve nos jeunes sur le plan international (des matchs, des conditions météorologiques et dans des contextes différents). Bien évidemment, nous recherchons la progression de nos jeunes pour qu’ils soient vus et aient la chance d’être remarqués et recrutés par des clubs en Europe. 

 

 

Après cette tournée, prévoyez-vous encore des sorties à l’étranger cette année? 

Bien sûr. Nous faisons tout pour au moins égaler le remarquable parcours de l’année dernière. Ce n’est jamais facile parce que cela implique de grands investissements financiers. En tout cas, ce ne sont pas les sollicitations qui manquent. Nous nous employons au maximum avec nos dirigeants et nos sponsors.