21e journée de Ligue 1 : ASEC Mimosas 3 – 0 SOA :

Belle leçon de football Mimosas aux Leaders

Motivée, joueuse et revancharde, l’ASEC Mimosas n’a eu besoin qu’une mi-temps pour laver l’affront face à la SOA. Les Mimos se sont facilement imposés aux Militaires (3 – 0), cet après-midi, au Félicia, lors de la 21e journée de Ligue 1. Une victoire qui met un coup de frein à l’invincibilité de la SOA et qui relance totalement l’équipe « Jaune et Noir » dans sa quête pour la remontée au classement.

L’ASEC Mimosas réalise une bonne entame de match et se procure deux grosses occasions de but d’affilée. La première, sur une transversale d’AGBANDJI Alex dans le dos de la défense pour TAPSOBA Abdoul. Malheureusement le lob du jeune attaquant Mimosas trouve le petit filet extérieur du but de la SOA (1ère mn).  Dans la minute suivante, les Mimos se procurent une deuxième occasion sur un centre d’AGBANDJI Alex dévié par TOURÉ Amed et qui parvient à BANCÉ Ibrahim. La puissante frappe de ce dernier sollicite la belle parade du gardien de but KOUADIO Serginho et la jambe d’un autre défenseur pour empêcher le ballon de terminer sa course dans les filets. L’ASEC Mimosas domine totalement la partie et revient à la charge à la 13e mn. TAPSOBA Abdoul Fessal est servi dans sa course dans la surface de réparation et est rudoyé par le gardien de but. Le penalty est indiscutable mais l’arbitre ferme les yeux sur l’action. Sans se décourager, les Mimosas s’y emploient un peu plus et obtiennent enfin gain de cause, à la 19e mn. Après un beau travail d’ensemble, le centre de BADIÉ Gbagnon Anicet est imparablement repris de la tête par TAPSOBA Abdoul Fessal qui ouvre le score (1 – 0).  L’Avantage pris, les Mimos ne lâchent pourtant pas prise. Et l’extraordinaire se produit. Pratiquement sur un pied et prêt à être remplacé, TOURÉ Amed « Le Simba » s’offre un doublé. D’abord suite à un travail remarquable de TAPSOBA Abdoul Fessal qui lui dépose le ballon sur la tête (33e mn). Puis, 3 mn plus tard, sur une bourde d’un défenseur de la SOA tentant de servir son gardien de but. En renard des surfaces, « Le Simba » surgit et va battre tranquillement le gardien de but KOUADIO Serginho (3 – 0). TOURÉ Amed sort à la 40e mn sous les ovations du public et est remplacé par le jeune LOUÉ Bayéré Junior.  Malmenée, la SOA s’adonne à des anti-jeux. A la 41e mn, LIDA Yann agresse TAPSOBA Abdoul Fessal et est aussitôt expulsé. La SOA évolue désormais à 10 contre 11 et est tout près d’encaisser un quatrième but à la 44e mn sur un centre de TAPSOBA Abdoul pour le nouvel entrant LOUÉ Bayéré Junior qui voit sa frappe repoussée par le gardien de but avant le coup de sifflet pour la pause.

 

L’ASEC Mimosas entame la seconde période avec un souci de gestion. Une situation qui offre un peu plus d’espace à la SOA qui obtient son premier tir cadré, par SILUÉ Dognimani, mais facilement capté par CISSÉ Abdoul Karim (58e mn). Le match baisse en intensité, mais les Mimos ont une belle emprise sur la partie. Ils se procurent de nouvelles situations. BANCÉ Ibrahim (62e mn), BADIÉ Gbagnon (63e mn) et LOUÉ Bayéré Junior (80e mn) s’y essayent sans parvenir à marquer le quatrième but. L’ASEC Mimosas s’impose néanmoins (3 – 0) et obtient ainsi sa revanche sur la SOA vainqueur sur le même score au match aller. Une belle opération pour l’équipe « Jaune et Noir » qui se positionne au pied du podium avec toujours un match en retard.
La remontée au classement est en de bonnes voies.

 

H.K