GROS-PLAN BAGATÉ Salif (Attaquant de l’ASEC Mimosas) :

Le battant

Arrivé au dernier mercato en provenance de Bouaké FC, BAGATÉ Salif a su rapidement gagner une place de titulaire dans la division offensive de l’ASEC Mimosas. Sa Rapidité, ses frappes puissantes, sa bonne technique et ses appels de balles dévastateurs font de lui un vrai battant et un véritable buteur comme il en existe peu dans le football d’aujourd’hui.

Décidément, l’ASEC Mimosas n’en finira pas avec les joueurs à qui l’on associe le sobriquet de «Lion». Dans les années 60-70, MANGLÉ Eustache fut l’un des plus représentatifs et depuis l’an dernier, la Ligue 1 a découvert et apprécié TOURÉ Amed, le Simba (le Lion). Désormais, il va falloir faire aussi avec BAGATÉ Salif surnommé le Lion du Gbêkê. Friand de grands espaces, ce natif de Bouaké est un attaquant qui, de par sa combativité, met généralement les défenses adverses en grande difficulté. Jouer à l’ASEC Mimosas est déjà pour lui l’accomplissement d’un rêve d’enfance : «Depuis tout petit, je rêvais de porter un jour les couleurs du club le plus populaire de Côte d’Ivoire. Je n’ai pas eu l’opportunité d’intégrer l’Académie MimoSifcom, mais je suis heureux que mon arrivée se fasse à un moment où le club dispute la phase de Groupes de la Ligue Africaine des Champions. C’est une double chance pour moi dans la mesure où l’ASEC Mimosas est une belle vitrine qui donne une grande dimension à la promotion de ses footballeurs», fait-il savoir.

 

L’ancien capitaine de Bouaké FC a des qualités offensives qu’il sait mettre en valeur en contre-attaque en plus de sa capacité à marquer dans n’importe quelle position. Son jeu de tête est moyen, cependant son sens du collectif et ses qualités athlétiques en font un joueur apprécié par ses actuels entraîneurs dont N’GUESSAN Fabrice Assamoi, l’adjoint d’AMANI Yao, qui nous confie ceci : «BAGATÉ est un joueur qui donne plusieurs possibilités d’utilisation. Il peut jouer sur les côtés, en attaquant de soutien ou de pointe. Il n’a pas forcément besoin d’être dans la surface de réparation pour être efficace vu qu’il a un bon coup de pied. Toutefois, sa débauche d’énergie peut lui valoir un manque de lucidité par moment».

 

À 28 ans, BAGATÉ Salif croit toujours en une possibilité de confirmer son talent dans un club Européen. Mais, avant cela, il a bien envie de prouver aux dirigeants de l’ASEC Mimosas qu’ils n’ont pas eu tort de solliciter ses services. L’actuel N° 28 du club « Jaune et Noir » ambitionne d’aider son équipe à entretenir son image de marque. Il est aussi décidé à se battre avec ses partenaires pour mener l’ASEC Mimosas aux quarts de finale de la Ligue des Champions. Le Milieu de terrain N’DAO Mohamed Lamine qui a constamment joué avec lui depuis son arrivée ne tarit pas d’éloge à son égard :«je peux le définir comme un attaquant moderne, doué d’une technique discrète, costaud, altruiste et buteur surtout», assure-t-il.

 

Pour le moment son compteur reste bloqué à 7 buts toutes compétitions confondues : 6 marqués avec Bouaké FC lors de la 1èrephase de la Ligue 1 et 1 autre inscrit contre Wydad Athletic Club de Casablanca lors de la 1èrejournée de la phase de Groupes de la Ligue africaine des Champions. Mais comme un lion, celui dont l’idole est l’uruguayen du PSG Edison CAVANI, démontre chaque fois à l’entrainement qu’il ne rechigne jamais devant l’adversité et entend retrouver au plus vite le chemin des filets pour le plus grand bonheur des milliers d’Actionnaires qui croient en son apport dans un collectif de qualité qu’est celui de l’ASEC Mimosas.

 

BAGATÉ DIGEST

Nom :BAGATÉ 

Prénom :Salif

Date et lieu de Naissance : 1er avril 1990, à Bouaké 

Taille :1,71m

Poids :70kg

Numéro : 28

Poste :Attaquant

Club précédent : Bouaké FC (Ligue 1)