16e journée en retard de Ligue 1 : WAC 1 – 0 ASEC Mimosas :

L’ASEC ne profite pas de son match en retard

La 16e journée en retard de Ligue 1 n’a pas souri à l’ASEC Mimosas qui s’est inclinée (1 – 0) devant le WAC, cet après-midi, au Stade Robert Champroux. Une contre-performance  qui permet aux Guêpes de Williamsville de prendre un grand bol d’air frais dans leur lutte pour le maintien, mais complique dangereusement les affaires Mimosas dans la course au titre. 

 

L’ASEC Mimosas entame la rencontre avec une équipe inédite présentant six joueurs issus de son équipe réserve. L’équipe est disposée en 4-3-3 avec BAGATÉ Salif à la pointe de l’attaque. Les Mimos sont pourtant cueillis à froid sur un but matinal à la 8e mn, sur pratiquement la toute première opportunité du WAC. Le beau centre de GBÊ Vigori Jean Jaurès est bien repris de la tête par GUEHI Guy Désiré qui trompe CISSÉ Abdoul Karim (1 – 0). La réaction de l’ASEC Mimosas ne se fait pas attendre et intervient à la 13e mn, sur une reprise de BAGATÉ Salif, malheureusement bien captée par N’GORAN Edjeno Ezechiel, le gardien de but des Guêpes de Williamsville. Les choses deviennent un peu plus compliquées pour les Mimos puisque les Guêpes de Williamsville se replient totalement dans leur moitié de terrain, procédant par des contres. Dos au mur les joueurs de l’Entraîneur AMANI Yao ne lâchent pas prises. Ils sont d’attaque mais, par précipitation, leurs actions sont mal exploitées. Les Mimos partent à la pause avec un but à leur passif.

 

L’ASEC Mimosas commence la seconde période avec l’entrée de TOURÉ Amed à la place de KONÉ Mohamed « Médjo ». On joue maintenant avec deux pointes. Le WAC subit la domination « Jaune et Noir », mais se montre très dangereux sur les contres, comme celui de la 62e mn qui met DAGROU Djédjé face à CISSÉ Abdoul Karim. Heureusement le gardien Mimosas sort vainqueur du duel. L’ASEC Mimosas est pressante mais le WAC résiste bien. A la 85e mn, BAGATÉ Salif amorce une accélération et est abattu dans la surface de réparation sans que l’arbitre ne siffle le penalty. L’ASEC Mimosas ne parvient pas à égaliser et permet au WAC d’obtenir sa toute première victoire de l’histoire sur elle.

 

Les Mimos n’ont malheureusement plus droit à l’erreur s’ils veulent poursuivre la course au titre. Il faudra vite se reprendre contre l’AFAD, dimanche prochain, lors de la 18e journée, au Stade Robert CHAMPROUX.

 

 

H.K