16èmes de finale aller de la Ligue des Champions Stade Malien – ASEC Mimosas ; 0-1 :

Le réalisme Mimos

Les champions de Côte d’Ivoire sont allés s’imposer (0-1) au stade Modibo KÉïTA de Bamako face au Stade Malien dans le cadre des 16èmes de finale aller de la Ligue des Champions. Très belle opération réalisée par l’ASEC Mimosas grâce à un bel état d’esprit en attendant la manche retour au Stade Félix HOUPHOUET-BOIGNY à Abidjan.

Le coup de poignard de TOURE Ahmed entré en fin de partie a été durement ressenti par les 22000 spectateurs maliens. Ils avaient pris d’assaut les tribunes du Stade Modibo KÉÏTA avec l’espoir de voir leur équipe, le seul représentant malien sur l’échiquier africain vaincre l’ASEC Mimosas après leur belle entame dans la compétition face aux centrafricains au tour préliminaire. Les blancs de Bamako avec un milieu de terrain constitué de Aly SISSOKO (N°12), Sadio KANOUTE (N°18), Oumar TRAORE (N°27) et une attaque animée par le remuant Moussa KONE (N°7), Sékou GASSAMA (N°17) et Sékou KONATE (N°8) a longtemps donné du fil à retordre à l’ASEC Mimosas. Jusqu’au coup de pieds fatal de TOURE Ahmed Simba qui allait ruiner les espoirs des blancs, le public croyait en son équipe. La déception fut tellement grande qu’une bonne partie de ce public a quitté les gradins sans attendre les 4 minutes additionnels accordées par l’arbitre Tunisien Youssef ESSRAYRI.  

Très belle opération de l’ASEC Mimosas admirable dans la combativité et la solidarité. La bande à AMANI Yao regagne Abidjan ce soir pour se remettre au travail en vue de parachever ce beau travail.

De notre envoyé spécial à Bamako

Clément D.