13e journée : Bouaké FC – ASEC Mimosas :

Poursuivre la remontée au classement

Revenue de Libreville avec la qualification pour les 16es de finale de la Ligue des Champions, l’ASEC Mimosas qui est sur deux victoires successives en Ligue 1 doit forcément garder le cap en déplacement, lundi prochain, au Stade de la Paix, contre Bouaké FC, à l’occasion de la 13e journée, pour continuer d’assurer sa remontée au classement.

 

Les 10e et 11e journées de Ligue 1 contre l’Africa Sport battue 3-1, puis face à Moossou FC littéralement atomisée (6-0) ont été favorables à l’ASEC Mimosas. Ces victoires ont ramené la sérénité dans les rangs des Champions de Côte d’Ivoire. Elles ont été arrachées après la traversée d’une zone de turbulence suite à 3 défaites consécutives devant le Racing Club d’Abidjan (0-1 ; 6e journée en retard), la SOA (3-0 ; 8e journée) et le FC San Pedro (1-3 ; 9e journée). Que fera l’ASEC Mimosas, lundi 10 décembre 2018, en déplacement au Stade de la Paix contre la formation de Bouaké FC lors de la 13e journée ?

 

Une victoire serait bonne pour le moral

 

Avec un match en retard (celui de la 12e journée contre l’USC Bassam) l’ASEC Mimosas (7e ; 16 points ; +3) entend arracher une troisième victoire consécutive pour poursuivre sa remontée au classement. Le groupe d’AMANI Yao parviendra-t-il à surmonter la fatigue nerveuse et physique de son voyage difficile à Libreville (Gabon) contre l’équipe de Mangasport tenue en échec (0-0) dans le cadre du Tour Préliminaire Retour de la Ligue des Champions ? C’est en tout cas le souhait des dirigeants et des Actionnaires. Enchaîner une autre victoire en Ligue 1 serait très bon pour le moral et la confiance avant d’affronter le Stade Malien de Bamako, dimanche 16 décembre 2018, dans le cadre des 16es de Finale Aller de la compétition reine des clubs africains.

 

Se méfier de la réaction d’orgueil de Bouaké FC

 

L’équipe de Bouaké FC (9e ; 15 points ; 0) traverse une période difficile. Elle n’a plus gagné de match depuis la 8e journée. Elle a enregistré deux matchs nuls en déplacement contre le FC San Pedro (0-0 ; 8e journée), puis à Abidjan devant l’Africa Sports (2-2; 9e journée) avant de subir deux défaites successives face à l’USC Bassam au Stade Robert Champroux (2-1 ; 10e journée) puis à domicile sur la même marque contre l’AS Tanda (11e journée). Les Mimosas devront se méfier de la réaction d’orgueil de cette formation qui voudra gagner coûte que coûte devant son public pour relever enfin la tête.

 

À Bouaké où l’ASEC Mimosas compte de nombreux supporters, le groupe d’AMANI Yao devra être au mieux de sa forme pour l’emporter et engranger des points importants pour la suite de la Ligue 1. Ce qui fera énormément plaisir aux Actionnaires de la Zone Centre-Nord qui se mobilisent déjà pour féliciter leurs joueurs et encadrants après leur qualification à Libreville pour le prochain Tour de la Ligue des Champions de la CAF.

 

 

K.I