16es de finale de la Coupe de la Ligue : EFYM 1 – 2 ASEC Mimosas  :

Belle fin de partie

Ce soir, l’équipe réserve de l’ASEC Mimosas, engagée pour la Coupe de la Ligue, a fait très bonne impression pour son entrée en lice en s’imposant face à l’EFYM, au Stade Robert Champroux. Une victoire acquise en fin de partie, mais avec la manière.

 

Les deux équipes font une entrée de match timide sans pouvoir se procurer véritablement d’occasion de but. La première opportunité du match est à mettre à l’actif de l’ASEC Mimosas à la 20e mn. Le milieu de terrain DIARRASSOUBA Salifou profite d’un jeu en triangle pour se retrouver dans la surface de réparation, mais ne trouve pas la force nécessaire pour bien enchaîner sa frappe. La réaction de l’EFYM intervient à la 26e mn sur une puissante frappe à bout portant de BEUGRÉ Bertin sollicitant une belle parade reflexe de BAMBA Aboubakar. Le match gagne en rythme et les Mimos prennent peu à peu le dessus sur leurs adversaires. À la 33e mn, l’avant-centre BEUGRÉ Ange Étienne rate l’immanquable sur une merveilleuse passe de ZÉZÉ Serge Éric le mettant face au gardien de but. Une nette opportunité qui aurait pu donner l’avantage à l’ASEC Mimosas avant la pause.

 

L’ASEC Mimosas entame la 2de période avec un repositionnement de joueurs et le remplacement de l’attaquant BEUGRÉ Ange Étienne par le latéral gauche KOUAMÉ Kouadio Automne. À la 50e mn, les Mimos se procurent déjà une opportunité dans les pieds de ZÉZÉ Serge Éric dont la frappe ne surprend pas le gardien de but OUATTARA Mohamed. Les Mimos sont maîtres du jeu et vont le montrer à la 76e mn, suite à un coup-franc provoqué par OLLO Ivan, DIARRASSOUBA Salifou décale VOLI BI Abdoul qui rate sa frappe reprise par le défenseur central   KUÉVIDJIN Aimé, monté pour l’action (0 – 1). Ce but sonne comme un déclic pour le Coach Romaric et ses poulains qui enchaînent les occasions de but par KOUASSI Agbo Claude qui échoue dans un face à face avec le gardien de but (80’) et par VOLI BI Abdoul dont la frappe est déviée en corner (81’). À la 83e mn, KOUASSI Agbo Claude est fauché dans la surface de réparation sans que l’arbitre ne bronche. À force t’insister, les Mimos parviennent à doubler la mise à la 87e mn par VOLI BI Abdoul qui profite de la frappe repoussée de DAHÉ Gnonsian Franck (0 – 2).

 

Les Mimos déroulent en fin de partie, malgré la réduction de l’EFYM dans le temps additionnel par BOYA Ulrich (1 – 2). L’ASEC Mimosas l’emporte et se qualifie pour les 8es de finale.

 

H.K