CNACO Zone Sud et Pôle Numérique :

L’union sacrée prônée pour la remobilisation

Le dimanche 23 septembre 2018 s’est tenue au siège du CNACO la première réunion des nouvelles équipes dirigeantes de la zone sud et du Pôle Numérique. Les Actionnaires venus nombreux de toutes les communes d’Abidjan et de Yamoussoukro, notamment le président du Comité Moayé pour échanger avec leur hiérarchie, sont repartis satisfaits chez eux. 

A

utour d’ADJOLÉPKO Eugène, Responsable de la Zone Sud et de  BAMBA De Touba, Responsable du Pôle Numérique, on notait la présence de NOGBOU Bernard etBOHOUSSOU Suzanne, responsables adjoints du CNACO Zone Sud. 

 

Le seul point inscrit à l’ordre du jour était la prise de contact avec les Actionnaires par les nouveaux responsables. 

 

En effet depuis la nomination de ces responsables par le  Président du CNACO, Me Roger OUÉGNINlors de l’AG Ordinaire du 26 août dernier, ils n’avaient eu aucune rencontre avec les Actionnaires de leur zone. D’où l’impérieuse nécessité de rencontrer la base et d’échanger sur la mobilisation qui demeure la mission essentielle dévolue à ce groupe de travail.  

 

Pour remplir cette mission, il est essentiel de faire  un diagnostic clair. 

 

BAMBA De Touba et ADJOLEPKO Eugèneont remercié le  Président du CNACO pour leur nomination. À l’endroit des Actionnaires venus nombreux répondre à leur appel, ils ont marqué leur vive satisfaction de les voir si nombreux pour un premier contact avant de s’interroger sur les solutions de la re-mobilisation. Pour le nouveau responsable CNACO Zone Sud, « il faut compter sur chacun des Actionnaires mais surtout sur les jeunes qui ont la fougue».  

 

Il a exhorté les anciens à soutenir les plus jeunes en leur donnant les moyens de travailler. 

 

Me KONÉ Mamadou dans les esprits

 

Le nouveau Responsable CNACO Zone Sud, ADJOLEPKO Eugènefût l’un des fidèles lieutenants de Me KONÉ Mamadou, l’emblématique ancien Président du CNACO. Pendant plusieurs années jusqu’à sa mutation en Tunisie suite à la délocalisation de la BAD à Tunis, il était le Secrétaire Général du CNACO.  C’est donc tout logiquement que pour son premier contact avec les Actionnaires après sa nomination, il ait une pensée pour son mentor et le travail accompli avec lui. Homme du sérail et fort de son expérience, le nouveau Responsable CNACO Zone Sud pense être en mesure de réussir sa mission. Et pour cela, ADJOLEPKO Eugèneprône l’union sacrée des Actionnaires, une de ses priorités. Par des applaudissements nourris, les Actionnaires ont salué les propos pleins de confiance et de sagesse de leur Responsable. 

 

Au chapitre des questions-réponses, ADJOLEPKO Eugèneet BAMBA De Toubaont répondu sans détours aux Actionnaires. 

 

Concernant la question du relâchement de l’équipe dans les derniers moments au cours des compétitions africaines ces cinq dernières années, et le manque de joueurs de renoms dans l’équipe, le Responsable CNACO Zone Sud a été très clair :  « L’ASEC Mimosas est un club populaire. Comment demander aux joueurs de faire leur part sans le soutien des supporters? ». Pour toute solution, il demande aux Actionnaires de prendre massivement leur place dans les tribunes. 

 

Intervenants à leur tour, les deux responsables adjoints  NOGBOU Bernardet BOHOUSSOU Suzanneont demandé de faire confiance à la nouvelle équipe mise en place. A tous les Actionnaires et particulièrement à nos chères dames, ils ont encore insisté sur l’absolue nécessité de rester unies. 

 

 

Ce fut une belle réunion d’Actionnaires de bon augure dans l’optique de la RE-MOBILISATION des supporters.