Éditorial :

Construction de l’effectif : une ossature conservée et des recrues ciblées

Bien qu’il reste 2 matches de Coupe de la confédération avant la fin prématurée de la saison internationale de notre club, la saison nationale devrait reprendre dans les prochaines semaines et les responsables de notre section professionnelle sont à pied d’œuvre pour construire une équipe solide à l’image de celle mise en place la saison dernière et qui nous a permis de réaliser les résultats que nous connaissons tous.

 

 

Les principaux responsables de l’équipe professionnelle que sont Baky KONÉ et AMANI Yao Lambert César ont dressé un bilan de l’effectif en s’interrogeant sur les performances individuelles de chacun des joueurs ainsi que sur leur implication dans le projet collectif du club. En effet, la constitution d’un effectif est une minutieuse alchimie où les joueurs doivent avoir  les qualités techniques, athlétiques, tactiques et mentales requises mais il faut surtout que toutes ces individualités soient complémentaires et dotées d’un état d’esprit irréprochable. La dernière Coupe du Monde nous a montré que si les qualités de joueur de football sont essentielles pour atteindre la victoire, la constitution d’un groupe soudé, uni et orienté vers un objectif commun est tout aussi importante. 

 

 

Depuis plusieurs années, notre club reconstruisait une toute nouvelle équipe à chaque intersaison. Ainsi, pour la saison 2017-2018 n’avions-nous conservé que 7 joueurs de l’effectif champion 2016-2017. C’était bien peu mais cela correspondait à la volonté de notre club de rebâtir une équipe sur le plus long terme avec une nouvelle orientation. De gros efforts financiers ont ainsi été consentis pour recruter les meilleurs joueurs locaux (Cissé Abdoul Karim, Diomandé Hamed Hervé, N’Dao Mohamed Lamine, Coulibaly Wonlo, Yao Kouamé Alphonse …) auxquels se sont ajoutés des joueurs reconnus évoluant dans des clubs africains (Amed Touré, Komlan Agbégnadan, …). Nous allons entamer la deuxième saison de ce projet et logiquement, moins de changements seront opérés puisque l’ossature de l’équipe sera conservée. Ainsi, plus de 2/3 des joueurs de l’effectif actuel (soit une vingtaine de joueurs) devraient poursuivre l’aventure Mimosas. Il s’agit d’un très bon signe pour notre club car cela permettra à notre staff (inchangé lui aussi) de travailler une deuxième année consécutive avec les mêmes joueurs. Ce qui est évidemment un atout indéniable puisqu’il est connu que les clubs qui obtiennent les meilleurs résultats au niveau mondial sont ceux qui arrivent à conserver chaque saison leurs meilleurs éléments. 

 

 

A ces joueurs s’ajouteront quelques recrues extérieures que nous vous présentons dans ce numéro ainsi que plusieurs joueurs qui évoluaient la saison dernière avec notre équipe réserve, récemment créée, et qui joue pleinement son rôle de « réservoir » ou d’antichambre de l’équipe professionnelle. Ces joueurs vous seront présentés la semaine prochaine mais c’est le lieu de se féliciter de la création de cette équipe à l’intersaison dernière à l’initiative de Baky KONÉ et de Pascal THÉAULT sous la supervision du coach AMANI Yao et entraînée par KOFFI N’Dri Romaric. Un vrai travail d’équipe qui porte déjà ses premiers fruits avec l’intégration de 8 joueurs en équipe professionnelle.

 

 

Si le mercato est loin d’être terminé, la philosophie est clairement énoncée et elle démontre qu’une réelle stratégie sur le moyen terme est en œuvre au niveau de la constitution de nos effectifs. C’est ainsi que notre club pourra atteindre ses objectifs nationaux et progresser dans sa quête du trophée continental qui reste un objectif pour le club d’ici 2021-2022.

 

 

 

Benoît YOU