GROS-PLAN : SANOGO Issa (Milieu de terrain) :

La confiance retrouvée

Remplaçant durant une bonne partie de la saison alors qu’il était l’un des piliers de l’AS Tanda, son club précédent, le milieu défensif SANOGO Issa a finalement bien terminé la saison et a marqué la Coupe nationale de son empreinte.

Les statistiques de SANOGO Issa étonnent. Il n’était pas titulaire au début de saison. Mais il a finalement réussi à se hisser dans le top 10 des joueurs Mimosas affichant les meilleurs chiffres en Ligue 1. Il occupe la neuvième position avec 23 matchs sur 26, un temps de jeu de 1324 minutes et 2 buts à son actif. Cela est révélateur du caractère bien trempé de ce jeune milieu défensif de 25 ans. Bien que barré par l’expérimenté DIOMANDÉ Hamed Hervé et le talentueux N’DAO Mohamed Lamine, il a continué à travailler et à croire en lui. « Je n’ai jamais douté de moi quand l’entraîneur ne m’alignait pas. Je savais qu’il fallait rester positif et ne rien lâcher parce que je pouvais être utile au groupe à tout moment. J’ai essayé de mériter la confiance de l’entraîneur chaque fois qu’il m’a donné l’occasion de prendre part à un match », explique SANOGO Issa. Pour l’entraîneur adjoint, N’GUESSAN Fabrice, « SANOGO Issa a mis un peu plus de temps pour se faire une place dans l’équipe malgré son potentiel. Grâce à la confiance de l’entraîneur principal, il a retrouvé progressivement la confiance pour se faire une place dans l’équipe. Mais il doit améliorer son endurance et se montrer plus fort mentalement. » 

 

Petit-à-petit, il est devenu un pilier de l’équipe

 

N’GUESSAN Fabrice poursuit : « Il a une bonne technique, un bon jeu long et une frappe de balle pure. Cette dernière qualité le rend redoutable sur les coups-francs ». Vers la fin de la saison, plusieurs titulaires ont contracté des blessures sérieuses. L’entraîneur AMANI Yao Lambert César n’a pas eu d’autres choix que d’aligner des remplaçants tels que DOSSO Gogbeu Fabius, BÉLEM Boukary, KONÉ Agnini William, DENIS Kouao Damsen, LOUÉ Bayéré Junior et… SANOGO Issa qui ont bien tenu leur place et aidé l’ASEC Mimosas à gagner sa 26e Ligue 1, mais aussi sa 20e Coupe nationale et réaliser le 4e triplé de son histoire.

 

Décisif dans les derniers matchs de la Coupe natio