24e Journée de Ligue 1/ ASEC Mimosas – Bouaké FC : 3 - 1 :

L’ASEC renoue avec la victoire

Profitant de son match en retard de la 24e journée de Ligue 1, l’ASEC Mimosas a renoué avec la victoire, cet après-midi, en disposant de Bouaké FC (3 – 1). Les Mimos ont été pourtant menés avant de s’imposer avec la manière.

 

 

L’ASEC Mimosas se lance à l’offensive dès l’entame du match mais se fait surprendre par l’ouverture du score, à la 10e mn. Le ballon perdu par SANOGO Issa est très bien exploité par Arouna BOLAGBENTI dont le coup de pied est imparable (0 – 1, 10e mn). Cueillis à froid, les Mimos se jettent résolument à l’attaque. A la 18e mn, AGBEGNIADAN Komlan se débarrasse d’un vis –à-vis dans la surface de réparation et enchaine avec une frappe qui est malheureusement écraser et finie dans les bras du gardien de but. 3 minutes plus tard, Fonsinho est abattu dans la surface de réparation sans que l’arbitre ne siffle le penalty. A force de pousser, l’ASEC Mimosas parvient à rétablir la parité au score sur une belle transversale de Baresi pour Fonsinho. L’attaquant mimos crée des misères à la défense de Bouaké FC et place un pointu, repoussé une première fois par le gardien de but. A l’affut, AGBEGNIADAN Komlan place son plat du pied pour marquer dans le but vide (1 – 1 ; 35e mn). L’ASEC Mimosas obtient l’égalisation mais ne relâche pas l’étau sur l’adversaire. Bouaké FC est acculé et commet de nombreuses faute. Sur la toute dernière de cette première période, SANOGO Issa se charge de l’exécution et met une frappe magistrale et chirurgicale qui laisse pantois le gardien de but de Bouaké FC qui ne fait que constate les dégâts (2 – 1 ; 45’+1). C’est le score à la pause.

 

 

Du retour des vestiaires, le match est encore plus attractif avec de nombreuses opportunités. Komlan AGBEGNIADAN échoue face au Gardien de but (50e mn). CISSE Abdoul Karim sort une excellente parade reflexe pour empêcher l’égalisation à Arouna BOLAGBENTI (52e mn). Le jeune LOUE Bayéré, entré à la place de NOUGBELE Christian se signale par une belle tête repoussée par OGRE Guy, le gardien de but de Bouaké FC (59e mn).  Le match est très prolifique en occasion de but. A la 68e mn, LOUE Bayéré accélère sur le côté gauche et envoie un centre qui est faiblement repris par BADIE Gbagnon. Le ballon échoit à Fonsinho qui n’en fait pas bon usage, seul face au gardien de but.  Ce n’était que partie remise puisque le même Fonsinho revient à la charge, à la 82e mn et s’y met à trois reprises pour battre de la tête OGRE Guy Martial (3 – 1 ; 82e mn) pour tuer tout espoir à Bouaké FC. Malgré d’autres tentatives, le score n’évoluera plus. L’ASEC Mimosas l’emporte pour sa 19e victoire en Ligue 1.

 

 

 Une victoire à rééditer le jeudi 24 mai prochain, lors de son entrée en lice dans la Coupe nationale face à Solidarité FC d’Odiénné, au Stade de la Paix de Bouaké.

 

 

H.K