20e journée en retard de Ligue 1/ ASEC Mimosas – FC San Pedro : 0 -1 :

Les Mimos s’inclinent face aux Routiers

Invaincue après la 2e journée, l’ASEC Mimosas vient de concéder sa deuxième défaite de la saison en Ligue 1, face au FC San Pedro qui l’a emporté (1 – 0), cet après-midi, au Félicia, dans le match comptant pour la 20e journée en retard de Ligue 1. Une défaite sans incident pour les Mimos déjà champions à l’issue de la 22e journée, jouée le week-end dernier.

 

Pour ce premier match post-titre de champion de Côte d’Ivoire, l’ASEC Mimosas présente une équipe inédite, à 90% remaniée, dans laquelle, seule AGBEGNIADAN Komlan fait office de joueur « cadre ». Positionné dans l’axe en duo avec COULIBALY Zana, ANGBANDJI Alex arbore le brassard de capitaine. Le début de match mimosas est très timide avec des joueurs comme POE Jean MOREL encore à la recherche de leur repère. Après seulement 16 mn de jeu le gardien de but ZONGO Baba, sur un mauvais dégagement occasionnant une blessure, cède sa place au jeune BAMBA Aboubacar. Pour son baptême de feu, le jeune gardien de but formé à l’Académie MimoSifcom se montre très rassurant notamment sur une action de la 30e mn, où sa belle intervention empêche DIABATE Inza d’ouvrir le score pour le FC San Pedro. Les actions de but sont rares, mais l’ASEC Mimosas s’en procure une, avant la fin de la première période, sur une lourde frappe des 20 mètres de KONE Mohamed dit Medjo, détournée d’une claquette par le gardien de but TAPE Ira Eliezer du FC San Pedro.   

 

La seconde période démarre sur les chapeaux de roues. Le FC San Pedro lance la première flèche dès la 49e mn, par DIABATE Inza dont la frappe des 25 mètres n’est heureusement pas cadrée. La réplique mimosas intervient 3 minutes plus tard sur un centre d’AGBENIADAN Komlan qui est très mal exploité par POE Jean MOREL. Le match est beaucoup plus plaisant avec de belles phases de jeu. Le FC San Pedro trouve le chemin du but à la 71e mn, sur une action anodine et individuel de Mohammed GARIBA qui efface un défenseur avant de déclencher une frappe qui trompe le jeune gardien de but BAMBA Aboubacar (0 – 1 ; 71e mn). Les Mimos courent maintenant derrière l’égalisation. Le danger est permanent dans le camp des Routiers. Mais les joueurs de ROUISSI Faouzi résistent bien et préservent leur court avantage jusqu’au coup de sifflet final.

L’ASEC Mimosas concède une défaite qui sûrement donnera plus d’intérêt à son prochain match, ce dimanche 29 avril, à 17h30, au Stade Robert CHAMPROUX, lors du derby Africa Sport – ASEC Mimosas de la 23e journée de Ligue 1.

 

 

H.K