Tour préliminaire retour de la Ligue des champions / ASEC Mimosas – Buffles FC : 3 - 2 :

Le ticket des 16es de finale validé

 

 

L’ASEC Mimosas s’est qualifiée pour les 16es de finale de la Ligue des champions, en venant à bout des Buffles FC du Borgou sur le score de 3 buts à 2, cet après-midi, au Stade Félix HOUPHOUËT-BOIGNY, lors du match retour du Tour préliminaire de la Ligue des champions. A l’aller, les deux équipes s’étaient tenues en échec (1 – 1), au Stade Général Mathieu KEREKOU de Cotonou.

 

Pour ce match retour décisif, l’ASEC Mimosas présente d’entrée une équipe a vocation offensive, disposée en 3 – 5 – 2. Elle se procure sa première occasion de but dès la 5e mn, sur un coup-franc excentré. BADIE Gbagnon à l’exécution trouve au deuxième poteau, GLOUDOUEU Ange qui rate sa reprise de la tête. L’ASEC Mimosas fait une bonne entrée, mais pèche dans la concrétisation de ses actions.  Acculés, les Buffles finissent par céder une première fois, à la 29e mn, sur une merveilleuse action partie d’ANGBANDJI Christian sur le côté droit qui dépose son vis-à-vis avant de faire un retrait qu’AGBEGNIADAN Komlan reprend d’« une Madjer » pour ouvrir le score et donner l’avantage à l’ASEC Mimosas  (1 – 0 ; 29e mn). Le verrou béninois sauté, les Jaune et Noir reviennent à la charge à la 44e mn, sur une passe lumineuse de BADIE Gbagnon qui trouve TOURE Amed, dans le dos de la défense. L’attaquant mimosas marque, mais il est signalé en position d’hors- jeu. L’ASEC Mimosas regagne donc les vestiaires avec ce petit avantage de 1 but à 0.

 

Un peu laxistes en début de seconde période, les Mimos se font surprendre par l’égalisation à la 49e mn, sur un but de Abdel BAWA (1 – 1 ; 49e mn). Fouettés dans leur orgueil, et comme au match aller, les Mimos réagissent aussitôt et obtiennent un penalty sur une faute de main d’un défenseur dans la surface de réparation. Le spécialiste en la matière BADIE Gbagnon se présente et transforme la sanction en but pour l’ASEC Mimosas (2 – 1 ; 52e mn). Dès lors on assiste à un tout autre matchs avec une formation des buffles plus entreprenante qui est encore récompensée par un nouveau but intervenu sur un corner de Fahadou TOURE pour la tête victorieuse de Julien AGOGNON remet la parité au score (2 – 2 ; 66e mn) et tourne la balance de la qualification en faveur des Béninois. Les Mimos sont menacés mais parvient à garder leur lucidité pour aller chercher un troisième but qu’ils obtiennent à la 75e mn sur un excellent centre de Wonlo COULIBALY pour la tête croisée et puissante de TOURE Amed qui redonne l’avantage à l’ASEC Mimosas (3 – 2 ; 75e mn). L’ASEC Mimosas est tout près de faire le break à la 84e mn dans un « face à face » de TOURE Amed avec le gardien de but Souradjou SOFFO qui gagne le duel. Les Minutes s’égrènent et le suspense reste entier surtout parce que les Béninois n’en démordent pas. Mais avec une bonne dose d’expérience, les Mimos parviennent à gérer leur avantage pour l’emporter finalement (3 – 2).

 

 

Une victoire à l’arrachée mais qui permet à l’ASEC Mimosas d’arracher son ticket pour les 16es de finales de la compétition face aux Zambiens de ZESCO United qui se sont qualifiés en écrasant les Tanzaniens du JKU sur le score de 7 but à 0. Mais avant de penser à cet autre adversaire, les Jaune et Noir replongeront dans la Ligue 1, le dimanche 25 février prochain, face au WAC, pour le compte de la 15e journée.    

 

 

 

 

H.K