Tour préliminaire retour de la Ligue des champions/ASEC Mimosas – Buffles FC du Borgou :

Les 16es de finale en ligne de mire

L’ASEC Mimosas reçoit les Buffles FC du Borgou, le mercredi 21 février prochain, au Stade Félix HOUPHOUËT-BOIGNY, à 16h00, pour le compte du match retour du Tour préliminaire de la Ligue des champions. L’objectif pour les Mimos est de se qualifier pour les 1/16e de finales de la compétition.

Après plus d’un mois de trêve, en raison des fêtes de fin d’année et du déroulement du CHAN Maroc 2018, l’équipe professionnelle de l’ASEC Mimosas

Dix jours après le premier round soldé par un match nul (1 – 1), au Stade de l’Amitié Général Mathieu KÉRÉKOU de Cotonou, l’ASEC Mimosas accueille son adversaire béninois au Félicia, dans le round décisif pour la qualification en 1/16es de finale de la compétition phare africaine.

 

Au vu du résultat du match aller, l’ASEC Mimosas aborde indéniablement cette deuxième confrontation avec beaucoup d’optimisme. Avec la faveur du terrain et du public, en comptant sur l’affluence massive des Actionnaires, l’entraîneur AMANI Yao et ses joueurs ont à cœur de faire mieux qu’à Cotonou : « Nous avons notre destin en main… A (0 – 0), nous sommes qualifiés, mais nous jouerons non pas seulement pour nous qualifier, mais aussi pour gagner », a fait savoir le coach mimosas.

 

De retour à Abidjan le lundi 12 février, en fin de matinée, les Mimos se sont remis au travail le lendemain pour préparer avec toute la concentration nécessaire ce match qui est d’ailleurs le tout prochain de l’équipe.

 

Une préparation sérieuse s’impose pour affronter ces Buffles béninois qui ne s’avouent pas encore éliminés : « Nous avons vu jouer l’ASEC Mimosas. Nous allons mettre des stratégies en place pour aller les affronter à Abidjan. Un plus un ne donne pas forcement deux au football. Nous allons donc jouer notre va-tout », a laissé entendre Idrissou MOUTARI, l’entraîneur principal des Buffles FC du Borgou. Le ton est donné par ce dernier. L’ASEC Mimosas rencontrera une opposition farouche des Béninois qui viendront pour créer la surprise en tentant d’éliminer l’un des ténors de la scène africaine.   

Un match de football n’est jamais gagné d’avance. La qualification n’est pas loin pour les Mimosas, mais il faudra aller la chercher, « En restant concentré sur l’objectif et en élevant un peu plus notre niveau jeu », comme le préconise KOUTOUAN Akassou, le capitaine jaune et noir. 

 

 

Le programme des matchs retours

Mardi 20 février 2018

Olympic Real de Bangui (Centrafrique) – ES Sétif (Algérie)  

Wau Salaam FC (Rwanda) – Saint George (Ethiopie)  

WAC (Côte d’Ivoire) – Stade Malien (Mali) 

Al Hilal (Soudan) – LISCR (Liberia) 

Plateau United (Nigéria) – Eding Sport (Cameroun)

Mercredi 21 février 2018

– Benfica Bissau (Guinée Bissau) – DH El Jadida (Maroc)   

– BE FORWARD Wanderers (Malawi) – AS V. Club (RDC)

– UD Songo (Mozambique) – Ngaya Club (Comore) 

– Togo-Port (Togo) – AC Léopard de Dolisie (Congo) 

– Zesco United (Zambie) – JKU (Zanzibar)

– LLB S4A (Burundi) – Rayon Sport (Rwanda)  

– FC Platinum (Zimbabwe) – Club Deportivo 1 (Angola)

 – Aduana Stars (Ghana) – Al Tahaddi (Libye) 

– CF Mounana (Gabon) – RCK (Burkina Faso) 

– Plateau United FC (Nigéria) – Eding Sport FC (Cameroun)

– Mbabane Swallows (Swazillande) – Bantu United (Lesotho)

– MFM (Nigéria) – AS Réal (Mali) 

  – ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire) – Buffles du Borgou (Bénin)

– Pamplemousses (Ile Maurice) – Bidvest Wits (Afrique du Sud) 

–  KCCA (Ouganda) – CNaPS Sport (Madagascar) 

– Espérance S. de Tunis (Tunisie) – Concorde (Mauritanie) 

– Leones Vegetarianos (Guinée Equatoriale) – Gor Mahia (Kenyan)  

– Horoya AC (Guinée) – AS FAN (Niger) 

– Saint Louis Suns United (Seychelles) – Young Africans (Tanzanie) 

– Mouloudia Club (Algérie) – AS Otôho (Congo)

– Misr El Makkasa (Egypte) – Génération Foot (Sénégal) 

– Al Merreikh (Soudan) – Township Rollers (Bostwana)

Samedi 24 février 2018

– Armed Forces (Gambie) – Zanaco (Zambie)