1er Tour de la Coupe de la Ligue/ SC Gagnoa – ASEC Mimosas : 0 – 0 (tab : 6 – 5) :

La chance a fait défaut

Au terme d’un match à suspense, l’ASEC Mimosas s’est inclinée face au SC Gagnoa, pendant la séance des tirs au but (6 – 5), après un nul blanc observé pendant la période réglementaire de jeu. Une défaite qui élimine le club jaune et noir de la Coupe de la Ligue.

 

 

Le début de match est décousu mais déjà très disputé. Avec son équipe mixte composée de joueurs de l’équipe réserve et de l’équipe professionnelle n’ayant pas effectués le déplacement au Bénin, les Jaune et Noir tiennent bien tête aux Gagnolais. Le SC Gagnoa domine légèrement l’entame de match, mais c’est bien l’ASEC Mimosas qui se procure la première nette occasion de la partie, à la 11ème mn. TA-BI Willy Braciano est à la conclusion d’une belle combinaison. Mais sa frappe trop croisée passe à côté du but gardé par Tiémélé YEBOUA du SC Gagnoa. La réaction des hommes du fromager ne se fait pas attendre. A la 16e mn, TOGUI Mel, le meilleur buteur de la Ligue 1 profite d’un centre pour placer une tête à bout portant sur laquelle Bamba Aboubakar, le gardien de but mimosas assure. Le match s’anime avec un peu plus de fluidité dans les actions. Les opportunités fusent des deux côtés, mais aucune des équipes ne réussit à ouvrir le score avant la fin de la première période.

 

Au retour des vestiaires, le match est encore plus intense avec deux équipes résolument lancées à l’attaque. Le match est fermé et très musclé. Les occasions de but se font maintenant rares. A la 68e mn, l’attaquant du SC Gagnoa, TOGUI Mel est tout près de l’ouverture du score sur une reprise à mi- volée. Mais une fois encore BAMBA Aboubakar est excellent sur l’action et détourne le ballon loin du cadre de ses buts. Pratiquement sur la relance, l’ASEC Mimosas obtient une nette occasion dans les pieds de VOLI BI Abdoul, entré en lieu et place de KOUADIO N’Goran Cédric. Mais, jeune joueur issu de l’Académie MimoSifcom manque de lucidité, à la conclusion de son action. Le temps avance et le plus est de plus en plus équilibré. Pendant le temps additionnel les équipes procèdent à des réglages.  Le gardien de but remplaçant WONYOU Tizie fait son entrée en lieu et place de BAMBA Aboubakar, du Côté mimos, en prélude de la séance des tirs au but. Mais hélas, au cours de cette séance, l’ASEC Mimosas s’incline (6 – 5), après un score de (0 – 0) pendant les 90 minutes de temps réglementaire.

L’équipe expérimentale de l’ASEC Mimosas tombe les armes à la main, mais pourra se réjouir d’avoir gagné en expérience car elle a perdu sur un détail : le manque de chance.