GROS PLAN : DIOMANDÉ Ahmed Hervé :

Le guerrier

Formé à l’Académie MimoSifcom, DIOMANDÉ Ahmed Hervé signe son retour à l’ASEC Mimosas avec laquelle il fait un bon début de saison. Le défenseur central ou milieu défensif compte se donner davantage pour permettre à l’ASEC Mimosas d’atteindre ses ambitions sportives de la saison. Car, ce club, dit-il, lui a tout donné.

DIOMANDÉ Ahmed Hervé fait partie des joueurs dont le retour au sein de l’équipe « Jaune et noir » a été unanimement accueilli avec joie par les Actionnaires. Car, l’ancien capitaine de l’ASEC Mimosas avait laissé un bon souvenir et de bons témoignages à Sol Béni. Il a également été rappelé pour son potentiel athlétique et surtout pour sa régularité dans la performance dont il fait preuve sur le terrain. Titulaire indiscutable, le milieu défensif Mimosas ne cesse de donner satisfaction. Il avait été d’ailleurs le premier à se signaler en ouverture de la saison, face au grand rival, l’Africa Sports d’Abidjan en inscrivant l’unique but au Stade Félix HOUPHOUËT-BOIGNY. Il avait été également désigné meilleur joueur de cette Supercoupe de Côte d’Ivoire. S’en suivra une constance convaincante en Ligue 1, disputant 11 des 12 matchs de l’ASEC Mimosas. La seule fois qu’il était absent, c’était lors de la 7ème journée, contre l’AS Tanda, en raison d’une suspension pour cumul de cartons jaunes. 

 

 

 

« Tchêfari »

 

Sur le terrain comme en dehors, DIOMANDÉ Ahmed Hervé ne fait jamais les choses à moitié. « C’est quelqu’un de vrai, respectueux, qui n’a pas sa langue dans sa poche. Il ne s’économise pas au cours des matchs, il se donne toujours à 200%. Il joue avec son cœur et ne triche pas», témoigne CISSÉ Abdoul Karim avec qui il a été formé à l’Académie MimoSifcom et avec lequel il a évolué au Sporting Club de Gagnoa. Des propos confirmés par Fabrice N’GUESSAN, l’Entraîneur Adjoint de l’ASEC Mimosas. « C’est un bon joueur. Un leader technique en milieu de terrain avec beaucoup d’expérience. Il est agressif et joue le relais entre la défense et le milieu. Il est très généreux dans les efforts ». L’ancien joueur de Hassania d’Agadir du Maroc et de l’Olympic de Dcheira en D2 marocaine a du caractère et sait motiver ses partenaires. Dans les duels, il est costaud et ne se laisse pas intimider. Face à l’adversaire, il se laisse rarement déborder. Toutes ses qualités lui ont valu d’ailleurs le surnom de « Tchêfari» (le guerrier) en Malinké, lorsqu’il évoluait à l’ASEC Mimosas.

 

Du plaisir, des rêves et des titres…

 

DIOMANDÉ Ahmed Hervé aime le football. Et selon lui, « on ne doit pas avoir des regrets de n’avoir pas tout donné après un match ». Et il a raison. Car « à vaincre sans périr, on triomphe sans gloire », a dit Pierre CORNEILLE. Raison pour laquelle il a comme idole Didier Zokora dit Maestro, l’ex-international ivoirien, formé lui aussi à l’Académie MimoSifcom. Ahmed Hervé a connu des hauts et des bas. Ce qui lui a permis d’acquérir de l’expérience. Cette somme de vécu, l’aide énormément aujourd’hui sous les couleurs de l’ASEC Mimosas. Celui qui se dit redevable au club jaune pour lui avoir donner sa chance, veut à son tour, aider le club le plus titré de Côte d’Ivoire à conserver le titre et surtout à faire un bon parcours en Ligue Africaine des champions. 

Le joueur de 29 ans qui rêve de terminer sa carrière dans le Golfe, doit continuer de travailler dur, rester constant et soigner ses dernières passes.

 

N.C.K

 

DIOMANDÉ DIGEST 

NOM : DIOMANDÉ

PRÉNOMS : Ahmed Hervé

SURNOMS : Penchi et Tchêfari

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 

Le 7/06/1988, à Odienné

TAILLE : 182 cm

POIDS : 79 kg

NUMÉRO DU MAILLOT : 15

POSTE : Milieu défensif ou Défenseur central

Formé à l’Académie MimoSifcom

DERNIER CLUB : Sporting Club de Gagnoa

International A’