GROS PLAN / Komlan AGBEGNIADAN "PLATINI" :

Le poison !

Venu du West African Football Academy (WAFA) du Ghana à l’intersaison, Komlan AGBÉGNIADAN alias « Platini » a su saisir immédiatement la chance que l’entraîneur AMANI Yao Lambert César lui a donnée. Grâce à sa volonté et à son talent, l’international togolais s’est imposé à un poste inhabituel d’attaquant de pointe. Auteur déjà de 4 buts et de 3 passes décisives en 7 journées, « Platini » ne compte pas s’arrêter là. Gros-plan.

 

Bon début de saison

Débarqué à Sol Béni, le 16 septembre dernier, lors de la présentation du nouvel effectif de l’ASEC Mimosas, en provenance du WAFA (D1 du Ghana), Komlan AGBÉGNIADAN « Platini » s’est très vite adapté à la Ligue 1 ivoirienne et confirme son talent, match après match. Pourtant, en début de saison, il était confronté aux problèmes d’adaptation (alimentation, acclimatation) et n’était pas à son meilleur niveau sur le plan physique. Progressivement, l’attaquant togolais retrouve la grande forme au fil des matchs et tire son équipe vers le haut. Milieu offensif de prédilection, il va être positionné à la pointe de l’attaque par AMANI Yao Lambert César. Il s’y adapte vite et bien. Face au FC San Pedro, lors de la 7e journée, l’Épervier a survolé les géants de la défense des Routiers pour marquer de la tête, l’unique but de la partie. Il s’était également signalé face à l’USC Bassam, à Moossou FC et au Stade d’Abidjan. Soit 4 buts et 3 passes décisives en 7 journées. Lors de la Super Coupe Félix HOUPHOUËT-BOIGNY, face à l’éternel rival, l’Africa Sport d’Abidjan, il a été à l’origine du coup franc qui a permis à l’ASEC Mimosas de scorer grâce à DIOMANDÉ Hamed Hervé. Pour « Platini« , le football ne se joue pas seulement avec les jambes, mais surtout avec la tête et selon l’inspiration.

 

Petit de taille, grand par le talent

« Nous pourrons bénéficier de l’expérience de Komlan AGBÉGNIADAN, un joueur de percussion qui a une grande aisance dans les dribbles et une très bonne qualité dans ses déplacements », avait dit de lui, AMANI Yao Lambert César à son arrivée à Sol Béni. Il n’a pas tort. Car, le joueur de 26 ans, possède un bon coup d’œil, toujours efficace dans l’orientation du jeu des Jaune et Noir. Petit gabarit (1, 65m pour 65,5 kg), il est malgré tout un véritable poumon pour son équipe. Il apporte son formidable abattage et avale des kilomètres, sans jamais faiblir. Son habileté lui permet de vite se défaire des marquages adverses. Il aime se mettre également au service du collectif. Ce qui lui a permis de réussir 3 passes décisives en 7 journées de championnat. Il a conquis le cœur des Actionnaires et du public sportif ivoirien. Garçon sympathique, ses camarades ont une grande estime pour lui. Il est très sensible et attentif à tout. Très humble, il aime toujours apprendre. « Je ne me dis jamais que je suis arrivé. Parce que je sais que j’ai encore des choses à apprendre. Pour moi, chaque jour est un nouveau défi à relever. Je dois m’améliorer, que ce soit à l’entraînement ou pendant les matchs », se justifie l’ancien joueur de l’Union Sportive de Masséda (Togo), du DYTO de Lomé, du Stade Migoveen (Gabon), puis de l’AS Togo Port. En dehors des terrains, Komlan s’est imposé une bonne hygiène de vie. 

 

L’autre Platini…

Alors qu’il était encore tout petit, comme tous les garçons de son âge, il ne résiste pas longtemps à l’amour du football. Avec son petit ballon, il passe la majeure partie de son temps à tripoter le cuir avec ses camardes de quartier comme de l’école… Ceux qui le voyaient jouer sur les terrain sablonneux de Lomé, étaient impressionnés par sa rapidité balle au pied, son intelligence de jeu, son aisance technique et son efficacité devant les buts. Ces retours positifs vont parvenir à son géniteur. Ce dernier, passionné de football, n’hésitera pas à le surnommer Platini. En hommage à son idole, Michel Platini. Le temps commence à lui donner raison. Car son petit Komlan, formé au Centre de Football Tabernacle, est devenu grand, progressant au fur et à mesure. Convoqué également à six reprises en sélection togolaise, il a inscrit 3 buts. 

 

Cette saison, il compte aider l’ASEC Mimosas à conserver son titre de champion de Côte d’Ivoire et à aller le plus loin possible en Ligue africaine des champions. Avec comme défi personnel de franchir la barre des 20 buts.

 

Komlan DIGEST 

 

NOM : AGBÉGNIADAN

PRÉNOMS : Komlan

DATE ET LIEU DE NAISSANCE :

Le 26/03/1991 à Lomé (Togo)

TAILLE : 165 cm

POIDS : 65,5 kg

PIED DE PRÉDILECTION : Droitier

NUMÉRO DU MAILLOT : 9

POSTE : Milieu offensif ou Attaquant

International A togolais