4e édition du TIDA/ ASEC Mimosas – FC San Pedro : 4 - 1 :

Les Mimos font sensation et se qualifient en demi-finales

Les pensionnaires de l’Académie MimoSifcom ont donné un signe fort dans la défense de leur titre de champions du TIDA en malmenant (4 – 1) le FC San Pedro le plus coriace de ses adversaires de poule, dans la matinée de ce samedi, lors de la 3e journée de poule du tournoi. L’ASEC Mimosas domine ainsi la poule A et s’offre la qualification directe pour des demi-finales.

 

Malgré une différence de gabarit perceptible, les Mimos, plus techniques et disciplinés tactiquement n’ont pas tardé à mettre en déroute les Routiers de San Pedro. Dès la 7e mn et juste après une première occasion de but ratée (4e mn), KONATE Karim est abattu dans la surface de réparation au moment où il s’apprêtait à conclure le beau service de son coéquipier TRAORE Béni Adama. Le penalty sifflé est transformé par DIARRASSOUBA Salifou qui place le ballon hors de portée du gardien de but du FC San Pedro (1 – 0). La machine mimosas monte alors en puissance et les occasions de but se succèdent. Le FC San Pedro est largement dominé et va encore s’incliner dans le temps addition de la première période sur un raid solitaire de OUATTARA Zié, le latéral droit qui s’infiltre dans la défense adverse pour réaliser un slalom avant d’aller battre Issa Fofana, le gardien de but du FC San Pedro (2 – 0). Émerveillé par leur prestation, Les Mimos sont accompagnés dans les vestiaires par le public présent ce matin au Parc des Sports.

 

Au retour de la pause, on s’attendait à une révolte des Routiers pour refaire leur retard. C’était mal connaître les jeunes mimosas qui s’offrent la première opportunité de la seconde période par le très remuant TRAORE Béni Adama qui malheureusement voit sa tentative enrayée par une jambe du gardien de but. Avec un BAMBA Aboubakar rassurant dans ses buts, les Mimos reviennent à la charge, à la 50e mn, par KONATE Karim qui reprend imparablement l’excellent service de OUATTARA Zié pour aggraver le score (3 – 0). La démonstration de force se poursuit jusqu’à la 58e mn, sur une contre-attaque amorcée à trois contre un, DIARRASSOUBA Daouda, l’auteur de l’ouverture du score feinte la passe à ses coéquipiers et lobe intelligemment le malheureux gardien de but du FC San Pedro pour signer son doublé dans le match (4 – 0). A 4 buts à 0, on procède alors à des changements avec la sortie du gardien BAMBA Aboubakar pour le jeune TOURE Tanko. Ce dernier apprécie mal une balle dans le dos de la défense et occasion un coup-franc sur lequel le FC réduit l’écart de buts, par Ismaël KEITA, à la 62e mn (4 – 1).

 

L’ASEC Mimosas avait obligation de victoire pour récupérer la première place de la poule A et se qualifier directement pour les demi-finales. C’est maintenant mission accomplie pour les entraîneurs KOUADJO Félix et NDRI Koffi Romaric qui encadrent cette équipe mimosas. Bravo aux Jaune et Noir qui devront maintenant mettre à profit les deux jours de repos avant la demi-finale, le mardi 5 décembre prochain, à 14h00, face au premier de la poule C, l’Académie Royal Mohamed VI du Maroc.

 

 

H.K