Editorial :

MISSION, VISION ET STRATÉGIE

Tous les grands chefs d’entreprises vous le diront. Trois notions sont essentielles dans la réalisation d’un projet et son développement. Ces trois notions sont la MISSION, la VISION et la STRATÉGIE. La première (LA MISSION) est la raison d’être de l’entreprise, c’est en quelque sorte son ADN. La deuxième (LA VISION) est ce q’elle doit devenir en tenant compte de sa raison d’être. Enfin, la troisième (LA STRATÉGIE) n’est autre qu’un outil pratique qui dessine les plans d’actions de l’entreprise pour atteindre une finalité. Ces valeurs conditionnent à la fois sa réussite et sa pérennité.

 

Si l’ASEC Mimosas connaît une longue période de stabilité et un formidable développement depuis que Me Roger OUÉGNIN en a pris les rênes en novembre 1989, c’est parce qu’elle a su prendre en compte ces différentes valeurs qui lui donnent la force et l’énergie nécessaires à son essor. La MISSION du club depuis 1989 est de fédérer toutes ses forces vives pour en faire une famille unie, œuvrant de concert pour bâtir la chose commune. La VISION de Me Roger OUÉGNIN est de bâtir un grand club fort, performant dans toutes ses sections sportives, bien organisé, avec des infrastructures modernes pour séduire des annonceurs et les inciter à associer leur image au club et l’aider à se construire. Quant à la STRATÉGIE, c’est comme ci-dessus indiqué le plan d’action pour construire le club et le rendre performant.

 

Il est heureux de constater que tout le monde à l’ASEC Mimosas, à tous les niveaux (Dirigeants, encadreurs, joueurs et supporters), a tout de suite compris la nouvelle mission du Président Roger OUÉGNIN et y a adhéré entièrement depuis le début. Cela donne les résultats que tout le monde peut constater aujourd’hui. Le grand acquis de l’ASEC Mimosas est que le club travaille sereinement, quelles que soient les circonstances, pour avancer dans la direction indiquée par son PCA. L’ASEC Mimosas a connu un début de Ligue 1 difficile avec une défaite et un match nul. Cela n’a aucunement perturbé sa sérénité. Chacune de ses entités a continué à travailler normalement. Car toutes convaincues que le PCA, Me Roger OUÉGNIN, et ses collaborateurs ont recruté un entraîneur compétent (AMANI Yao Lambert César) et de bons joueurs qui sauront redresser la barre. Les Actionnaires croient en leur Président et le soutiennent dans ses actions. Les derniers résultats sportifs de l’équipe professionnelle vont en s’améliorant et cela leur donne raison. Avec une MISSION précise, une VISION claire et une STRATÉGIE adaptée aux circonstances, l’ASEC Mimosas, sous la présidence de Me Roger OUÉGNIN, continue de se développer en visant à nouveau le trophée de la Ligue africaine des champions. Le club jaune et noir finira par le remporter comme dans les années 1990 avec l’adhésion massive des Actionnaires.

 

Par KONE Ismaël, Rédacteur en chef de ASEC Mimosas Magazine