Éditorial  :

LA LIGUE 1 EST UN MARATHON

En écoutant Alain GOUAMENE, le Coordonnateur Général de la Section football de l’AFAD, sur les ondes de RJN (96.6FM) après la victoire de son équipe face à l’ASEC Mimosas, le samedi dernier, celui-ci s’était gardé de toute fanfaronnade. «On est toujours content après une telle performance face à l’ASEC Mimosas qui est une grande équipe. L’AFAD a gagné. Mais ce n’était pas un match de Coupe. C’était la première journée de la Ligue 1 qui est un championnat long de 26 journées. Le futur champion sera le club qui aura remporté plus de victoires et de points que ses adversaires», avait-il déclaré. Tout est dit dans les propos d’Alain GOUAMENE. Il n’y a rien d’alarmant dans la défaite subie par l’ASEC Mimosas. L’équipe jaune et noir a encore 25 journées pour conserver son titre et faire oublier cette contre-performance.

 

Le groupe d’AMANI Yao Lambert César est en rodage. Il n’a pas fini de peaufiner ses automatismes. Sa première mi-temps moyenne contre le WAC est compréhensible. Le capitaine KOUTOUAN Akassou et ses lieutenants ressentent encore le poids des six semaines de préparation de l’intersaison. Cette préparation a été très corsée pour permettre à l’équipe de faire face aux difficultés des compétitions nationales (Ligue 1, Coupe nationale, Coupe de la Ligue), mais aussi a celles de la Ligue des champions. Cette dernière joute réunissant, chaque année, la crème des équipes africaines. Progressivement, les joueurs de l’ASEC Mimosas retrouveront leur meilleure forme et la bonne cadence pour répondre aux attentes de leurs dirigeants et de leurs supporters. Mais les Actionnaires souhaitent que cela se fasse très rapidement.

 

La défaite de samedi dernier fait maintenant partie du passé. L’ASEC Mimosas a aujourd’hui le regard tourné vers son prochain match qui aura lieu ce dimanche, à partir de 18h00, au stade Félix HOUPHOUËT-BOIGNY, contre la formation du WAC, sacrée vice-championne de Côte d’Ivoire, la saison écoulée. C’est une équipe solide, joueuse et ambitieuse qui rêve de bousculer encore la hiérarchie, même si elle a commencé la saison à domicile, au Stade Robert Champroux, le dimanche passé, par un nul blanc contre Moossou FC. Elle occupe la neuvième place du classement avec un point. L’équipe de Williamsville donnera tout ce qu’elle a pour tenter de battre l’ASEC Mimosas lors de la deuxième journée. Mais elle aura du pain sur la planche. 

 

L’équipe de l’ASEC Mimosas (10e au classement) nourrit l’ambition de conserver sa couronne. Elle a pris un mauvais départ certes, mais elle sait qu’elle garde intactes toutes ses chances de réaliser ses ambitions en Ligue 1. Alors elle est décidée à se battre avec le soutien des Actionnaires pour l’emporter face au WAC et remonter au classement. Après, il faudra gérer ses forces, jouer sur ses qualités et assurer journée après journée pour terminer premier au soir de la 26e journée. Car la Ligue 1 est un marathon et c’est l’arrivée qui compte.

 

 

Par KONE Ismaël, Rédacteur en chef du magazine ASEC Mimosas