1ère journée de Ligue 1/ AFAD – ASEC Mimosas : 1 – 0 :

L’ASEC trébuche d’entrée

L’ASEC Mimosas a entamé la Ligue 1 par une défaite (1 – 0), concédée à l’AFAD, ce soir, au Stade Robert Champroux, lors de la 1ère journée de la compétition. Une défaite imméritée, tant la domination mimosas a été quasi-totale.

Une première période mal négociée

Pour ce première match de championnat de la nouvelle saison, l’entraîneur AMANI Yao a misé sur un groupe composé de 8 recrues, avec un système en 4-4-2, mais avec TA BI Willy Braciano et OUSSALE Hervé à la pointe de l’attaque, contrairement à l’AFAD qui était disposé 4-5-1. L’entame de match est très serrée et on assiste à une rude bataille du milieu de terrain. Les occasions de but sont rares, mais juste avant la 10e mn, l’AFAD obtient un coup-franc excentré des 20 mètres du buts mimosas. Son capitaine N’GOH Brou Manassé, formé à l’Académie MimoSifcom, se charge de l’exécution et envoie une frappe qui est déviée par le mur, suffisant pour tromper CISSE Abdoul Karim, le gardien de but mimosas. L’ASEC Mimosas est cueillie à froid par ce but matinal et doit maintenant montrer sa capacité de réaction. Les Mimos redoublent d’ardeur dans le jeu mais butent constamment sur une équipe bien en place de l’AFAD qui atteint le temps de la pause avec son court avantage de 1 but.

Une domination outrageuse mais stérile, en seconde période

L’ASEC Mimosas entame la seconde période avec un double changement dans ses rangs. L’international togolais KOMLAN Agbegniadan et ANGBANDJI Christian ont remplacé respectivement TA BI Willy Braciano et Denis KOUAO. Les entrants se signalent déjà, sur une première situation avec une passe en profondeur d’ANGBANDJI pour KOMLAN qui se mélange malheureusement les pédales au moment de sa frappe. L’ASEC Mimosas est beaucoup mieux dans cette seconde partie avec un très haut pressing. L’AFAD est plus que jamais acculée. Son défenseur central Ibrahim DOUMBIA est exclu dès la 50e mn, suite à une faute commise à l’entrée de la surface de réparation, sur DIARRASSOUBA Daouda qui filait droit au but. A 10 contre 11, l’équipe entraînée par Maxime GOUAMENE se replie complètement dans sa moitié de terrain pour se défendre. Le match est à sens unique avec une outrageuse domination  mimosas. Les occasions mimosas sont énormes mais manquent de précisions pour rétablir la parité au score. L’ASEC Mimosas reste muette jusqu’au coup de sifflet final. Comme la saison dernière, l’ASEC Mimosas concède une défaite face à l’AFAD. Ce qui ne l’avait pourtant pas empêché de remporter la Ligue 1.

Frustrés, les Actionnaires attendront la 2e journée face au WAC, le dimanche 22 octobre prochain, à partir 18h, au Stade FHB, pour espérer voir la première victoire de leur équipe dans cette Ligue 1.

 

 

H.K