Finales du championnat national de volley-ball senior de D1, Dames 2017 :

Les Mimosas championnes pour la 4e fois d’affilée

Fidèle à sa réputation, l’ASEC Mimosas Dames n’a nullement eu besoin d’une belle pour se débarrasser de la formation du Stella Club battue en aller et retour, respectivement 3 sets à 1 et 3 sets à 0, lors des deux manches de la finale jouée le samedi, puis le dimanche dernier, dans le Hall 2 du Parc des Sports de Treichville.

 

La finale du championnat national de volley-ball senior Dames de D1, s’annonçait très chaude entre l’ASEC Mimosas et le Stella Club qui avait réussi à lui infliger sa seule défaite (1 set à 3) de la saison (la toute première durant les 4 dernières saisons de championnat). Mais, il n’a suffi que deux rencontres à l’ASEC Mimosas-Dames pour s’adjuger son 4e titre d’affilée de champion de Côte d’Ivoire. Les filles du Président DOSSO Tiémoko n’ont pas fait dans la dentelle face aux filles du Stella Club battues, en deux matches : 3 sets à 1, puis 3 sets à 0. 

Lors du premier match disputé le samedi 5 août, l’entraîneur, Mme TALL Hadiaratou et ses filles font une entrée timide et concèdent le premier set (25 – 27). Un revers vite effacé par la capitaine KONAN Ahou Prisca et ses coéquipières qui remportent successivement le 2e jeu (25-16), puis le 3e (25-12) et finalement le 4e (25-9). Comme on le voit, le Stella Club ne faisait pas le poids au vu de ses points qui allaient décroissant à chaque set.

 

 

Le dimanche 6 août, pour le compte du match retour, avec la ferme intention d’en finir rapidement, les FIENY Audrey, KOUAKOU Christelle, TALL Mariam, TALL Fatim, MIESSAN Alice, BEKOIN Martial, DIABATE Adja, ZOUZOUA Chimène et autres, mènent la vie dure à leurs adversaires stellistes et imposent leur suprématie. Le Stella Club s’incline finalement sur le score de 3 sets à 0 (25-19 ; 25-20 ; 25-13). Une nette victoire qui offre à l’ASEC Mimosas son premier titre de la saison, soit le 22e titre national de son histoire.

Bravo les filles !

 

 

 

Réactions

DOSSO Tiémoko (Président de la Section Volley-ball) 

«Nous avons battu une équipe qui est une fusion du Stella et de l’AS Tanda»

 

« Nous avons acquis une grande expérience grâce à nos participations à la Coupe d’Afrique des clubs champions de la zone 3, puis à la dernière Coupe d’Afrique des clubs champions, à Monastir, en Tunisie. Je suis très heureux d’avoir remporté ce titre 2017 parce que certaines langues disaient que les trois précédents avaient été remportés en l’absence du Stella Club et de l’AS Tanda. Cette fois, nous avons proprement battu une fusion de ces deux équipes pour être champions de Côte d’Ivoire. Nous prouvons ainsi notre suprématie totale sur le plan national. Je félicite les joueuses et les encadreurs qui ont travaillé d’arrache-pied pour en arriver là ».

 

 

TALL Hadiaratou (Entraîneur principal) 

«Ce 4e titre d’affilée a une saveur particulière»

« Ce 4e titre d’affilée a une saveur particulière pour moi. Il a été remporté de haute lutte par une équipe solidaire et pleine de volonté. Je suis comblée de joie parce que cette équipe du Stella Club que nous avons battue en finale est composée en majorité de joueuses issues de nos rangs. Cette victoire atteste du bon travail que nous abattons malgré le renouvellement de notre effectif. 

 

 

KONAN Ahou Prisca (Capitaine) 

« C’était un défi que nous avions décidé de relever »

« Je suis une capitaine heureuse. Ce titre nous tenait à cœur parce que nous devions battre le Stella Club qui nous avait surpris lors du match retour de poules. C’était un défi que nous nous étions imposé. C’est maintenant chose faite. Nous remercions le Seigneur et nous nous préparons pour les compétitions à venir».

 

 

Chrystelle Blalatey KOUAKOU (réceptionniste-attaquante)

« Je suis très contente de la victoire »

« Merci à Dieu qui nous a fait grâce de cette belle victoire. Je remercie le Président DOSSO Tiémoko et je lui dédie ce titre ainsi qu’à l’ensemble de l’encadrement technique à savoir les coaches TALL Hadiaratou, OGUIDI, le Docteur KOFFI Brou, Madame Kraidy, M. MANGOUA. Je remercie les joueuses pour leur détermination, leur rage de vaincre, leur solidarité et leur humilité. Je suis très contente de notre victoire et j’ai compris que rien n’est impossible. Il faut y croire jusqu’au bout, quelles que soient les difficultés. Nous continuons à travailler pour la suite de la saison ».