Éditorial :

LE TEMPS DE LA CONSTRUCTION

Il y a un temps pour chaque chose dans la vie. Le football intègre aussi cette réalité. A chaque saison de football, ses activités précises. Il y a un temps pour construire une équipe et un temps pour la préparer, un temps pour la confronter aux réalités des compétitions et un temps pour récolter des lauriers. Pour l’ASEC Mimosas, voici venu le temps de la construction de la prochaine équipe que le Président Roger OUEGNIN veut plus grande et plus forte que celle de la saison dernière.

 

Cette période de construction passe d’abord par celle du bilan sportif. L’entraîneur AMANI Yao Lambert César l’a fait en indiquant que le niveau de l’effectif de la saison passée était moyen. Le technicien qu’il est se veut pragmatique. Il a expliqué qu’il n’est pas un magicien. Il sait que ce sont de grands joueurs qui font les grandes équipes et qu’un entraîneur n’est rien sans de très bons joueurs. AMANI Yao et tout le staff technique travaillent en ce moment même pour faire de la cuvée 2017-2018 de l’ASEC Mimosas un grand cru.

 

Pour cette raison, il a fallu libérer des joueurs dont nous publions la liste dans ce numéro de votre magazine préféré. Mais cette liste n’est pas définitive. Ce sont au total 14 joueurs qui ne feront pas partie de l’équipe de la saison prochaine. Parmi ces 14 départs, 9 ont été libérés, 2 (BANCE Aristide et DIABY Amara) sont en fin de contrat, 1 (KOUASSI Zahui Boris) en fin de prêt, 1 (AIDARA Mohamed) a été prêté au FC Vizela, au Portugal et 1 (KOFFI Kouakou Hervé) a été transféré à Lille OSC (L1 française). Vu le nombre de départs, c’est à un grand chantier de reconstruction que l’entraîneur AMANI Yao et tout le staff technique du club font face.

 

La construction de l’effectif ne se limite pas seulement à l’équipe professionnelle. Elle concerne également la formation réserve du club qui enregistre l’arrivée d’un nouvel entraîneur qui vient renforcer l’encadrement technique de l’équipe professionnelle. Il s’agit de N’GUESSAN Fabrice Jocelyn, un jeune entraîneur ivoirien qui a fait ses classes à l’Olympic Sport d’Abobo avant d’entraîner l’AFAD, la saison dernière. Il devra bâtir une bonne équipe réserve sous la supervision d’AMANI Yao Lambert César pour assurer la relève de l’équipe professionnelle. 

 

Le travail de construction des effectifs de la Section football s’étend jusqu’au centre de formation du club qui a commencé à renouveler ou à renforcer ses effectifs, mais cette fois sous la houlette de Pascal THEAULT, le Directeur Général de l’Académie MimoSifcom. Comme on peut le constater, tout le monde est à l’œuvre, à tous les niveaux de la Section football du club pour bâtir un effectif de bon cru pour la saison prochaine. Car nous sommes véritablement dans une période cruciale de l’année qu’il ne faut pas manquer si l’on veut remporter des lauriers la saison prochaine. C’est celle de la construction des équipes et l’ASEC Mimosas y travaille avec sérieux, rigueur et minutie. 

 

KONE Ismaël, Rédacteur en chef du Magazine ASEC Mimosas