23e journée de Ligue 1/ ASEC Mimosas – SOA : 0 - 0 :

L’ASEC Mimosas, au ralenti

Dominatrice sur l’ensemble de la rencontre, l’ASEC Mimosas n’a pourtant pas trouvé les ressources nécessaires pour battre la SOA qui l’a contrainte au nul (0 – 0), ce soir, au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la 23e journée de Ligue 1.

 

 Le début de rencontre présent deux équipes bien en place. Le match est déjà serré avec une bonne volonté d’aller de l’avant de part et d’autre. La SOA affiche une réelle opposition avec des lignes bien resserrées et un jeu direct vers l’avant. La pression mimosas est bonne mais manque encore de tranchant pour déstabiliser.la défense des militaires. La première période est plaisante mais se solde par le score vierge.

 

L’ASEC Mimosas revient dans la partie avec un changement d’homme et de tactique. Le milieu de terrain AKA Serge a remplacé le défenseur central KOANDA Souleymane. Le match gagne en intensité et l’ASEC Mimosas fait le siège du camp militaire. Dès la 47e mn, les Mimos obtiennent un coup-franc plein axe, des 20 mètres. La puissante frappe d’Aristide BANCE est repoussé une première fois par le gardien de but. Le ballon profite à AKa serge dont le coup de tête manque de puissance pour tromper Ira TAPE, le gardien de but de la SOA. La pression mimosas est plus fortes avec des actions de but qui se succèdent. La SOA tente de sortir de son retranchement par des contre-attaques. A la 51e mn, elle se procure une belle occasion dans les pieds de KONAN Boris qui perd heureusement son duel avec KOFFI Hervé, le gardien de but mimosas. L’ASEC Mimosas accentue sa pression. La SOA souffre défensivement. A la 73e mn DOSSO Fabuis est fauché dans la surface, mais l’arbitre n’accorde pas le penalty. Une minute plus tard, le même DOSSO Fabius rattrape une balle qu’il redresse pour POE Jean Morel qui ne parvient pas à cadrer son plat du pied pour marquer. A la 82e mn et après une belle remontée de balle OUATTARA Zié est près d’ouvrir le score, mais sa frappe est contrée au dernier moment par un défenseur.  Dans le temps additionnel et sur une dernière opportunité, la lourde frappe de BANCE est repoussée par le gardien de but. Le ballon échoit à DOSSO Fabuis qui manque de lucidité pour battre le gardien de but de la SOA déjà au Sol. L’ASEC Mimosas ne parvient donc pas à score et concède donc le nul (0 – 0) à la SOA. Une mauvaise opération pour les Jaune et noir qui prennent seulement un point qui les sépare du WAC.

 

Le match de la 24e journée, contre le Stade d’Abidjan, le week-end prochain s’annonce crucial pour l’ASEC Mimosas qui a toujours son destin entre ses mains.